Hadopi

Hadopi : La première condamnation d'un internaute pour avoir téléchargé du Rihanna

Publié par
Marion Poulle
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

Alain Prévot. Ce nom ne vous dit peut-être rien, et pourtant, il vient d'entrer dans l'histoire… d'Hadopi ! L'homme de 39 ans a été condamné à 150€ d'amende pour avoir téléchargé illégalement 2 musiques de Rihanna… Ridicule selon Twitter !

François Hollande voulait supprimer la loi Hadopi, celle-ci n'en est que plus appliquée. Après 2 ans d'existence, la loi contre le téléchargement a condamné ce jeudi à Belfort son premier internaute, Alain Prévot, à payer une amende de 150€. Sa faute ? Avoir indirectement piraté deux chansons de Rihanna, via le site Utorrents ! Indirectement, parce que c'est en fait son ex-femme qui a téléchargé… En langage pénal, le charpentier a été condamné "pour défaut de sécurisation de son accès à Internet". En effet, c'est le titulaire de la ligne internet qui est poursuivi : il ne s'agit pas de punir celui qui a piraté, mais celui qui n'a pas "mis en place un moyen de sécurisation" de l'accès à internet ou qui a "manqué de diligence dans la mise en œuvre de ce moyen". L'homme de 39 ans a immédiatement reconnu les faits, ayant déjà fait l'objet de plusieurs avertissements de la part de la Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des droits sur Internet. Une condamnation ridicule selon Twitter. Qu'en pensez-vous ?

Hadopi a fait sa 1ère victime !
Le fonctionnement d'Hadopi a coûté 12 millions d'euros l'an passé.
Condamné pour avoir piraté deux chansons de Rihanna, via le site Utorrents !
150€ pour 2 chansons de Rihanna ?
À lire aussi
La fusion entre Hadopi et le CSA agace les twittos
À lire aussi
Hadopi annoncé mort par Aurélie Filippetti
À lire aussi
Hadopi : La coupure de l'Internet bientôt supprimée
Encore plus de contenus
Hadopi : La première condamnation d'un internaute pour avoir téléchargé du Rihanna
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible