Hervé Gourdel : Des ravisseurs identifiés, Twitter réagit

Ecrit par

Une semaine après l'exécution de l'otage français Hervé Gourdel en Algérie, l'enquête progresse selon le ministre algérien de la justice…

Cela fait désormais une semaine que la vidéo choc de la décapitation d'Hervé Gourdel, otage français, était diffusée sur le web par un groupe lié à l’organisation Etat islamique (EI) nommé "Les soldats du califat". Intitulée "Message de sang pour le gouvernement français", celle-ci montrait l'exécution du guide de haute montagne. Enlevé le dimanche 21 septembre en Algérie, ses ravisseurs laissaient un ultimatum au président français, lui laissant 24 heures pour renoncer à ses frappes aériennes en Irak. Aujourd'hui, l'enquête avance puisque certains de ses ravisseurs ont été identifiés : "Les premiers éléments de l’enquête ont permis d’identifier certains des membres du groupe terroriste auteurs de ce crime", a déclaré le ministre algérien de la Justice, Tayeb Louh. Il a également précisé que l'enquête sur l'enlèvement et l'assassinat d'Hervé Gourdel a été confiée dimanche à un juge d'un tribunal d'Alger, spécialisé dans les affaires de terrorisme et du crime organisé. Le parquet a requis des mandats d'arrêt à l'encontre des ravisseurs identifiés et ordonné une commission rogatoire pour "déterminer le lieu d'où a été postée la vidéo sur internet". Suivez-vous l'enquête de près ?

Plus d'actu sur Hervé GourdelHervé Gourdel : François Hollande confirme la décapitation de l'otage français, Twitter s'émeut#RIPHerveGourdel : L'otage français décapité, les twittos lui rendent hommageHervé Gourdel décapité : Élodie (Secret Story 8) pousse un coup de gueule sur InstagramDavid Haines, Hervé Gourdel : #NotInMyName, les réseaux sociaux s'emparent de la campagne