Hitler a-t-il un fils français ?

Ecrit par

Depuis de nombreuses années déjà, le mythe de la descendance vivante du führer fait l'objet de toutes les enquêtes possibles. Le voile sur la rumeur pourrait bientôt être levé.

Depuis que l'on a pu voir Hitler qui avait pété les plombs avec la fermeture de Megauplaod par le FBI, peut-être que ce dernier pourrait nous faire l'objet d'un nouveau détournement du film "La Chute". Le führer pourrait se mettre, une fois de plus, à vociférer sur cette rumeur à propos d'un descendant français. L'information a été rapportée aujourd'hui par le quotidien Le Point dans un témoignage accordé à Jean-Marie Loret. Cet homme serait ainsi l'un des 39 descendants supposés d'Hitler. D'après lui, sa mère, Charlotte Lobjoie, aurait eu un rapport avec le führer lorsqu'il combattait les français en 1914. Cette dernière lui aurait révélé le pot aux roses, juste avant de mourir. Choqué par cette révélation, Jean Marie Loret aurait tout de même cherché à établir la vérité sur cette affaire. En 2009, un journaliste néerlandais du nom de Jean-Paul Mulders avait affirmé que Loret n'était pas le fils d'Hiltler. Son argumentation se basait sur des preuves de test ADN qui ne partageaient pas le chromosome Y que portent les hommes de la famille descendante d'Hitler. Mais d'autres éléments ont fait ressurgir les fantômes du passé. En effet, toujours d'après Le Point, "des officiers de la Wehrmacht apportaient des enveloppes d'argent liquide à Charlotte. A la mort de sa mère, Jean-Marie Loret découvrira dans le grenier de la maison des toiles signées "Adolf Hitler" tandis qu'en Allemagne on mettra la main sur un portrait qui ressemblait trait pour trait à celui de sa mère". Alors, qui croire ?