Ikea Russie censure une publicité faisant référence à Pussy Riot

Ecrit par

Refusant de faire de la « propagande », Ikea Russie a censuré la photo la plus populaire de son jeu concours.

Le feuilleton Pussy Riot continue d’une manière un peu particulière. Seulement un mois après leur incarcération pour « incitation à la haine religieuse » et « vandalisme », les punkettes les plus sulfureuses ont déjà été récupérées par le marketing. En août, Ikea Russie a lancé un jeu concours permettant au grand public de proposer ce qui serait la prochaine affiche du suédois au pays de la vodka. Après avoir accumulé pas moins de 1400 likes sur Facebook, c’est cette photo de membres de Pussy Riot assis dans un salon Ikea qui s’est retrouvée catapultée en tête du classement. Ne souhaitant pas faire de « propagande », Ikea Russie a cependant pris la décision de supprimer cette photo, jugeant que son marketing ne devait pas se mêler de politique, surtout concernant une situation aussi tendue que celle soulevée par les Pussy Riot, qui ont récemment brûlé un portrait de Vladimir Poutine. Autocensure ou sage décision ?

Ikea Russie censure une publicité faisant référence à Pussy Riot - photo
Ikea Russie censure une publicité faisant référence à Pussy Riot - photo
Ikea Russie censure une publicité faisant référence à Pussy Riot - photo
Ikea Russie censure une publicité faisant référence à Pussy Riot - photo