OMG

Il tire sur l'ordinateur de sa fille après une lettre postée sur Facebook, la vidéo virale du moment

Publié par
guillaume-plstk
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

Sur cette vidéo, un père exaspéré par une lettre qu'avait postée sa fille sur Facebook se met à tirer sur son ordinateur portable avec un colt 45 après avoir expliqué son geste, face caméra.

On s'était demandé si Facebook pouvait causer des dépressions, voilà qu'une autre question surgit après l'apparition de cette vidéo fortement controversée. On peut y voir un père de famille, chapeau de cowboy sur la tête et cigarette à la main, s'adresser à sa fille et aux utilisateurs de Youtube. Il explique qu'elle a posté une lettre sur son mur, se révoltant contre les méthodes de ses parents qu'elle juge tyranniques. Ménage, vaisselle, la jeune fille est exaspérée, et le moins que l'on puisse dire, c'est que son père aussi. A tel point, qu'après avoir expliqué pour quoi il pensait que cette lettre était aberrante, il se lève, sort un pistolet et vide son chargeur sur le "laptop" de la jeune fille. Les réactions sont mitigées, si certains sont outrés par cette méthode extrêmement violente, la majorité des commentaires sur Youtube semble aller dans le sens du père. En réaction au buzz monumental que sa vidéo a suscité, le père a publié un post sur Facebook expliquant que sa fille n'est pas réprimée, et qu'elle n'est pas choquée par son acte. Il a même laissé les services sociaux juger par eux-mêmes. Et vous, vous en pensez quoi ?

Ça, c'est fait
Son père travaille dans l'informatique
Un papa en colère
À lire aussi
Voici les attractions les plus cools et impressionnantes du monde !
À lire aussi
Ce bébé a failli tomber du 9ème étage d'un immeuble
À lire aussi
Sa chienne lui a dévoré l'oeil
À lire aussi
David Blaine : le magicien qui fait trembler les stars hollywoodiennes
Encore plus de contenus
Il tire sur l'ordinateur de sa fille après une lettre postée sur Facebook, la vidéo virale du moment
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible