Insolite : Le papier bulle pourrait disparaitre, panique sur Twitter !

Ecrit par

Mauvaise nouvelle pour tous les stressés de la vie. Le papier bulle qu'on s'amuse souvent à faire exploser pourrait bientôt disparaitre si l'on en croit les récentes déclarations du fabricant numéro 1 dans le monde. L'opération "sauvetage du papier bulle" a déjà commencé sur Twitter.

L'innovation est-elle toujours bénéfique ? Vous avez 4 heures jeunes gens. Pour vous aider, libre à vous de vous appuyer sur cette révolution qui s'annonce dans le monde du papier bulle. Vous savez, ce papier qui sert initialement à protéger des objets fragiles, et qui dans sa seconde vie, finit généralement entre nos doigts à se faire exploser les bulles une à une. L'un des passe-temps favoris des plus grands stressés du monde. Et bien la société américaine Sealed Air, à l'origine du produit qu'elle a lancé en 1960, vient d'annoncer qu'elle privilégierait dorénavant une nouvelle gamme de papier, beaucoup moins chère à transporter et qui surtout n'explosera plus ! Les bulles d'air étant chacune d'elles reliées, il sera désormais impossible de les faire péter. Un crève-cœur sur Twitter, qui se remet à peine de la fermeture annoncée d'UberPop.

Ils sont en effet nombreux à ne pas rendre les armes sur le réseau social, à l'image de @Supermegadrivin : " Je propose qu'on laisse tomber les Guignols et qu'on aille manifester afin de pouvoir continuer à éclater les bulles du papier bulle". Même son de cloche chez @ceciestmontweet : "Les bulles du papier bulle ne pourront bientôt plus être éclatées." Et après ça on s'étonne que les gens se radicalisent" et le Gorafi qui a déjà disculpé un coupable potentiel : "Flash : Fin du papier bulle qui claque entre les doigts - Vincent Bolloré affirme qu'il n'y est pour rien". Une vive émotion, à l'ampleur mondiale, qui a poussé la firme américaine à préciser sur son compte Twitter que le papier bulle "originel" serait toujours commercialisé. Rangez les barricardes et les cocktails molotov, on a obtenu gain de cause ! Êtes-vous prêt à aller manifester en cas de disparition du papier bulle ?