Instagram : Les victimes de photos volées et revendues ont trouvé le moyen de se venger

La vengeance est un plat qui se mange froid : tout le monde vous le dira. La réaction des personnes à qui l'on a volé les photos Instagram est très ingénieuse : revendre les mêmes clichés mais beaucoup moins chers. meltyBuzz vous explique !

L'application Instagram est tout simplement parfaite ! Elle permet de partager ses photos avec ses amis et ses abonnés, d'apprécier le travail de certains photographes amateurs ou même de suivre en images ses personnalités favorites. Récemment, l'appli a lancé la fonctionnalité Highlights pour qu'aucune image importante n'échappe aux utilisateurs. Aujourd'hui, on vient d'apprendre un tout nouveau fait divers concernant Instagram : Les victimes des photos dérobées et revendues ont trouvé comment se venger... Il y a peu de temps, un homme prénommé Richard Prince a volé des photos de l'application en question, principalement sur le compte de "SuicideGirls" (clichés de jeunes femmes sexy et tatouées). Ce dernier les a exposé sous toiles et les a vendu près de 90 000$. Quelle honnêteté ! Seulement voilà, les principales intéressées l'ont découvert et ont décidé de se venger d'une manière très subtile. Au lieu de porter plainte et d'entamer des procédures judiciaires, Missy Suicide (créatrice de SuicideGirls) a également placé les photos sous toiles et les a revendu... 1 000 fois moins cher... Sois 90 $ l'unité ! L'argent récolté sera reversé à l'association Electronic Frontier Foundation, qui lutte pour les libertés civiles sur Internet. Une réponse admirable ! Originale et audacieuse comme réponse, vous ne trouvez pas ?

Instagram : Les victimes de photos volées et revendues ont trouvé le moyen de se venger
Instagram : Les victimes de photos volées et revendues ont trouvé le moyen de se venger