Jawad : Quand l’hébergeur des terroristes devient un mème

Ecrit par

Parce qu'il vaut mieux en rire, Jawad, l'hébergeur des terroristes a fortement inspiré les internautes, lesquels ont fait de lui un véritable mème.

Quand on est bon esprit, on peut rire de tout ! C'est d'ailleurs le meilleur barrage contre l'angoisse de ces derniers jours. Les internautes en ont encore fait la démonstration en moquant et détournant les déclarations de Jawad, l'hébergeur des terroristes à Saint-Denis. Et pour cause, celui-ci affirmait n'avoir rien vu, rien entendu, n'étant pas au courant de ce qui se tramait presque sous ses yeux, ce qui lui a valu de devenir un véritable même Internet. La Toile ne semble pas le croire... Si les internautes reprennent toujours la même photo, les déclarations qui lui sont attribuées varient. Ainsi, on peut lire "Effectivement, je les ai entendu parler de grenade mais j'ai d'abord pensé à ce délicieux fruit exotique", ou encore "Quand ils m'ont parlé de Syrie, je croyais ils me parlaient de a voix de l'iPhone moi." Mais ce n'est pas tout : plusieurs mashups ont d'ores et déjà vu le jour, reprenant des répliques de Louis de Funès dans "Fantômas" ou encore le célèbre "Tu bluffes Martoni" dans "la cité de la Peur", mixés à des paroles de l'hébergeur. Et il n'a pas fallu longtemps pour qu'un compte Twitter parodique soit créé…Il faut croire qu'en cette période noire, l'humour a repris le dessus, et c'est tant mieux ! By the way, si on a le droit d'en rire, on vous rappelle que le jeune homme est présumé innocent. Pensez-vous qu'il soit important de se remettre à rire ?

Jawad : Quand l’hébergeur des terroristes devient un mème - photo
Jawad : Quand l’hébergeur des terroristes devient un mème - photo
Jawad : Quand l’hébergeur des terroristes devient un mème - photo
Jawad : Quand l’hébergeur des terroristes devient un mème - photo
Jawad : Quand l’hébergeur des terroristes devient un mème - photo

L'interrogatoire du Commissaire Juveallé un peu d'humour ???????????????? #humour #louisdefunesPs : merci detre courtois, et pas d'amalgame, sinon leur auteur seront supprimé et banni #justforfun

Posté par Ken Roll sur mercredi 18 novembre 2015