Jean-Marc Ayrault falsifie sa plaque d'immatriculation

Ecrit par

En voyage dans le Nord de la France, Jean-Marc Ayrault a fait le déplacement en train pour respecter la charte établie par le gouvernement de François Hollande, puis est arrivé en voiture immatriculée 59. Enfin, en apparence…

Le passage en question commence à 4'30.
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Après l'affaire des paris truqués (pour laquelle Nikola Karabatic s'est expliqué sur Facebook), aura-t-on le droit à l'affaire de la plaque d'immatriculation truquée ? La charte du gouvernement de François Hollande précise que "Les membres du gouvernement privilégient le train pour les déplacements d'une durée inférieure à trois heures". Et, en effet, lors de son voyage à Lille, dans le Nord de la France, Jean-Marc Ayrault a bien pris le train, puis est arrivée dans une voiture immatriculée 59. Rien ne laissait envisager quelconque supercherie. Sauf que l'équipe du Petit Journal de Yann Barthes a relevé un petit détail louche… Le 59 en question est différent des autres et semble avoir été collé sur la plaque d'immatriculation de la voiture, qui plus est, s'avère être celle du Premier ministre ! "C'est simplement pour des raisons de sécurité", se défend-on du côté de l'entourage de Jean-Marc Ayrault. Alors, non-respect de la charte ou précaution de sécurité : qu'en pensez-vous ?

Jean-Marc Ayrault falsifie sa plaque d'immatriculation - photo
Jean-Marc Ayrault falsifie sa plaque d'immatriculation - photo
Jean-Marc Ayrault falsifie sa plaque d'immatriculation - photo