Jhon Rachid et Brahim Zaibat se paient la tête de Jean-Marie Le Pen

Ecrit par

Attaqué en justice par Jean-Marie Le Pen pour un selfie diffusé à son insu, Brahim Zaibat n'éprouve aucun remords, quitte à se payer une nouvelle fois la tête du leader FN en compagnie de Jhon Rachid.

Nous vous révélions en fin de semaine dernière l'intention de Jean-Marie Le Pen d'attaquer en justice Brahim Zaibat suite à son fameux selfie. Une photo prise à l'insu du créateur du Front National pendant qu'il dormait, et qui avait bien fait marrer la toile. Le danseur y incitait ses followers à se rendre aux urnes pour "mettre KO" le parti d'extrême-droite. Un cliché, pris il y a 2 ans, qui pourrait donc couter cher à son auteur. Selon le magazine Public, le daron de Marine Le Pen réclamerait 50.000 euros de dommages et intérêts à l'ancien candidat de "Danse avec les Stars" ainsi que des excuses publiques sur les réseaux sociaux, avec une pénalité de 10.000 euros par jour tant qu'elles ne seront pas publiées. Des demandes assez extravagantes quand on connait les sanctions qui ont généralement cours dans ce genre d'affaires. Peut-être pour ça d'ailleurs que Brahim Zaibat préfère encore et toujours en rire.

Le danseur a en effet récidivé, en prenant cette fois-ci un selfie de Jhon Rachid, dans une position qui rappelle celle de Jean-Marie Le Pen : en train de roupiller la bouche ouverte. Aussi vénère que le leader FN, le YouTubeur compte bien faire cracher les thunes à Brahim Zaibat : "Je porte plainte contre Brahim Zaibat et réclame 100.000 euros pour atteinte à mon droit à l'image". Manière pour les deux potes originaires de Lyon de se payer la tête de Jean-Marie, n'est-ce pas ?! Dans Télé Star, l'ex-boyfriend de Madonna disait déjà ne rien regretter de ce selfie : "Je l'ai fait après réflexion. Personne ne pourra avoir le même selfie que moi. Je suis très content". Jhon Rachid likes this. Soutenez-vous Brahim Zaibat contre Jean-Marie Le Pen ?