Jimmy fait l'con s'en prend à la police !

Ecrit par

Omniprésents à la télévision, que ce soit dans les séries ou les reportages, les policiers ne sont pas réputés pour avoir un sens de l'humour ultra-développé dans l'exercice de leurs fonctions. Heureusement que Jimmy fait l'con est là pour nous dérider tout ça dans sa dernière vidéo.

Après avoir joué les martyrs dans la dernière vidéo YouTube d'une Andy Raconte en mode chieuse avec son mec, Jimmy Fait l'Con est de retour en solo avec un nouveau podcast qui pourrait lui attirer des ennuis avec la maréchaussée. Le YouTubeur a en effet fait le choix de s'attaquer aux policiers, en imaginant toutes ces phrases qui ne sortiraient jamais de leurs bouches, bien qu'ils y pensent parfois très fort. On est bien loin des reportages alarmistes de M6 & Cie, qui démarrent bien souvent sur ce genre d'intro : "Enquête d'action sur la police des quartiers Paris by Night, le nouveau Chicago, une ville à feu et à sang où un habitant sur deux est un gangster récidiviste dealer de drogue ainsi qu'un violeur de nourrissons". Rien de tout ça avec Jimmy Fait L'Con où les keufs deviennent tout de suite plus sympas.

Un visage davantage humain qui se traduirait par quelques réactions carrément plus compréhensives. Ainsi, un mec violé par 3 femmes n'est pas la victime d'un délit mais "d'un fantasme". Plainte rejetée donc. Au contraire, celui qui commettrait l'irréparable en postant une vidéo sur Dailymotion risque de passer un sale quart d'heure au poste. Dans le même ordre d'idée, estimez-vous heureuses mesdemoiselles que les flics ne vous mettent pas derrière les barreaux, du moment que vous êtes cheum. C'est pas l'envie qui leur manque pourtant. Tout comme ces agents mi-policiers mi- cailleras qui crèvent d'envie de tester "les bêtes de gamos" qu'ils interpellent. Après Norman qui nous a fait presque aimer les médecins, voilà un nouveau corps de métier qu'on apprécie d'autant plus grâce à Jimmy Fait L'Con. On espère tout de même pour sa santé, qu'il ne rencontrera pas d'uniforme bleu de sitôt. Vous avez d'autres phrases qu'un flic ne pourrait pas dire ?