Kanye West, Snoop Dogg, Kendrick Lamar : Les rappeurs US ont-ils plus de vocabulaire que Shakespeare ?

Ecrit par

C'est tout l'objet d'une étude assez insolite venue des États-Unis et qui a comparé les textes de 85 rappeurs US aux œuvres de Shakespeare et Melville. Les résultats ont de quoi surprendre…

Devra-t-on bientôt évoquer Booba moins pour ses clashs, dont le dernier en date avec le boxeur Badr Hari sur Instagram, mais plus comme un auteur contemporain ayant marqué son époque comme jadis Hugo, Baudelaire ou encore Voltaire ? C'est le chemin exploré outre-Atlantique par le graphiste Matt Daniels qui a tenté via une étude insolite d'analyser la richesse du vocabulaire du rap game US à l'aune des œuvres de Shakespeare et de Melville. En comparant 35 000 paroles de quelques 85 rappeurs à des récits comme "Hamlet" ou encore "Moby Dick", il en résulte que 15 MC's surpassent notamment Shakespeare dans la richesse de leurs vocables. "À travers toute son œuvre, Shakespeare utilise 28 829 mots, suggérant qu'il en connaissait plus de cent mille et qu'il possédait sans doute le plus large vocabulaire de tous les temps", rappelle pourtant l'auteur de l'enquête

Kanye West, Snoop Dogg, Kendrick Lamar : Les rappeurs US ont-ils plus de vocabulaire que Shakespeare ?

En tête de ce classement se trouve donc Aesop Rock suivi pas très loin du Wu-Tang Clan, au contraire de rappeurs plus bankables comme 50 Cent, Kanye West ou encore Drake qui pointent en queue de peloton. La cote Est s'en sort mieux que son alter ego de l'Ouest, dans cette infographie qu'il faut à l'évidence relativiser. Son auteur lui-même reconnaissant la difficulté à manipuler le langage de la street, donnant l'exemple des termes "P.I.M.P", "Pimp", "Pimpin" et "Pimping" – qualifiant tous le proxénétisme- et comptabilisés pour quatre mots différents. Êtes-vous surpris par les résultats de cette infographie ?

Kanye West, Snoop Dogg, Kendrick Lamar : Les rappeurs US ont-ils plus de vocabulaire que Shakespeare ?
Kanye West, Snoop Dogg, Kendrick Lamar : Les rappeurs US ont-ils plus de vocabulaire que Shakespeare ?