Katy Perry : Roar le clip plagié ? Le créateur original se manifeste sur Twitter

Ecrit par

Le nouveau titre de Katy Perry est un grand succès sur iTunes mais quelques nuages viennent assombrir le bonheur de la chanteuse, notamment des rumeurs de plagiat.

Sale temps pour Katy Perry, meltyBuzz vous le disait : son nouveau single Roar semble être un plagiat de Brave par Sara Bareilles. Aujourd'hui, la chanteuse a posté le clip des paroles sur YouTube et nouveau scandale puisque celui-ci semble s'être également inspiré du travail de quelqu'un d'autre ! Dans la vidéo, on peut voir Katy envoyer des textos sur son iPhone, le tout sous forme de rébus grâce aux émojis, formant les paroles de la chanson Roar. Une très bonne idée qui appartient malheureusement à quelqu'un d'autre ! Dillon Francis, producteur de musique, s'est manifesté sur Twitter pour faire part de sa surprise vis-à-vis de ce clip. En effet, il a sorti il y a quelques mois une vidéo pour le titre "Messages" en featuring avec Simon Lord et il faut s'avouer qu'il y a des ressemblances flagrantes avec celui de Katy !

Katy Perry : Roar le clip plagié ? Le créateur original se manifeste sur Twitter

Il écrit sur le réseau social : "Mince, d'abord @official_flo vole le thème de la musique de @diplo maintenant @katyperry vole l'idée de mon clip "Messages". C'est quoi ce bordel, putain ?" Pourtant Dillon Francis ne semble pas trop en vouloir à la chanteuse, il a ensuite posté le message suivant "Vraiment, c'est trop cool que le réalisateur de @katyperry pense que ma vidéo soit suffisamment bonne pour la plagier. Je ne suis pas en colère mon dernier tweet n'était pas sarcastique." On peut se demander si l'équipe de Katy avait conscience de cette vidéo ou s'il ne s'agit que d'une simple coïncidence. En tout cas pour Dillon Francis, il est certain d'avoir servi d'inspiration. Vois-tu la ressemblance entre les deux vidéos ?

Katy Perry : Roar le clip plagié ? Le créateur original se manifeste sur Twitter - photo
Katy Perry : Roar le clip plagié ? Le créateur original se manifeste sur Twitter - photo