Kery James réagit sur Facebook à l'attentat de Charlie Hebdo

Ecrit par

C'est par une longue lettre Facebook que Kery James a tenu à réagir aux derniers événements tragiques qui agitent actuellement le pays. Adepte du dialogue intercommunautaire, le rappeur d'Orly a ainsi une nouvelle fois appelé au vivre-ensemble et à rejeter toutes les formes d'extrémisme. En espérant que son message soit entendu…

"Hardcore !" aurait pu se contenter de crier Kery James durant ces heures sombres pour la France, confrontée après le drame de Charlie Hebdo à deux prises d'otages simultanées en ce vendredi 9 janvier. Le fer de lance du rap conscient à la française a cependant préféré témoigner plus en profondeur de son malaise mais également de ses espoirs pour l'unité du pays, en partageant cet après-midi une longue lettre sur Facebook. S'il a été moins prompt que son pote Médine, La Fouine ou encore Swagg Man qui ont réagi le jour même à l'attentat contre Charlie Hebdo, c'est que Kery James avait de nombreuses choses sur le cœur a accouché par écrit. Tout d'abord sa vive émotion : "en ces jours ensanglantés j'ai d'abord une pensée pour les familles des victimes de l'extrémisme à travers le monde". Loin de se cantonner au seul drame de Charlie Hebdo, le rappeur dresse un diagnostic beaucoup plus global de l'époque.

Une époque où dialoguer est devenu un combat tant des forces agissent dans le sens contraire : "Les extrémistes de tous bords ne veulent pas de cette rencontre. Ils conditionnent chacun d'entre nous afin que cet échange n'ait jamais lieu. Pour cela ils ont recours à des méthodes et des instruments différents, mais l'objectif est toujours le même : précipiter la guerre". Plus loin, Kery James va même jusqu' à faire un parallèle avec le 11 septembre 2001 où dans la foulée des attentats il avait sorti une compilation multi-artistes baptisée "Savoir et Vivre Ensemble" qui est selon lui toujours "le plus grand défi Français dans les années à venir". Partie intégrante du pays, les musulmans vont devoir d'après le rappeur se préparer à "des temps difficiles", mais rien ne justifierait une quelconque action violente, le leader de la Mafia K1 Fry citant pour conclure le prophète Muhammad au nom duquel tant de fanatiques osent tuer : "Le fort est celui qui maitrise sa colère alors qu'il est capable de l'exercer". Une tribune venue droit du cœur tout comme le coup de gueule de cet homme contre l'obscurantisme, devenue star de Facebook. Approuvez-vous ce message de Kery James ?