Kev Adams, William Lebghil et Gaël Cottat : "Ça n'a pas de sens de transporter Soda ni au théâtre ni au cinéma", leur interview nostalgie

Ecrit par

Après 4 ans, Soda touche à sa fin ce soir sur M6. Pour meltyBuzz, Kev Adams, William Lebghil et Gaël Cottat reviennent sur cette belle aventure…

En ce mercredi 23 décembre, les fans de Soda sont impatients de découvrir le film "Soda, le rêve américain" - dont voici un extrait exclusif -, mais le sont beaucoup moins à l'idée de dire adieu à leur trois potes préférés. Et pour cause, c'est ce soir que le clap de fin s'abat sur 4 années de rigolade sur le banc du lycée ! A cette occasion, Kev Adams, William Lebghil et Gaël Cottat sont revenus sur cette aventure, avec un petit pincement au coeur : "Y'a beaucoup de nostalgie !", avoue Kev Adams. "C'est un mélange de grande joie parce que c'est très agréable de partir en plein succès et de grande tristesse parce qu'on a passé 4 ans de notre vie à tourner 5 mois par an dans des studios et à vivre ensemble quasiment." Car le trio d'acteurs est aussi complice dans la vraie vie qu'à l'écran ou, pour reprendre les termes de William : "ouais on est assez con dans la vie", avant de citer Serge Gainsourg : "La connerie, c'est la décontraction de l'intelligence". Kev ajoute : "On s'entend très bien, on rigole beaucoup et on aime bien faire des conneries, en même temps c'est un peu de notre âge j'ai envie de dire ! On kiffe faire les cons, on adore ça et Soda c'est très écrit évidemment mais aussi très inspiré de ce que l'on est dans la vraie vie". D'ailleurs, ils risquent de garder de nombreux souvenirs en 4 ans de tournage et pas que des bons : "les kebab à 9h du mat… Je pense que je ne mangerai plus jamais de kebab !", lance William !

Si on a proposé au trio de continuer à faire vivre leur personnage dans un cadre différent, ce dernier a refusé : "Ce n'est plus Soda", explique Kev Adams. "Soda, ça reste les chroniques de vie d'ados d'aujourd'hui. Soda c'est universel parce que aller au lycée et traîner sur un banc, tous les jeunes du monde le font, peu importe leur classe sociale, peu importe où ils habitent." Si les fans espèrent voir un jour les ados de la série débarquer au cinéma ou au théâtre, c'est peine perdue : "Pour moi, ça n'a pas de sens de transporter ça ni au théâtre ni au cinéma". Une décision que Kev Adams assume : "Déjà à la fin de la saison 3, je sentais que nous 3 on arrivait au bout de nos personnages. C'est super de pourvoir terminer comme ça à l'apogée ! Tout le monde n'a pas la chance de pouvoir faire ça donc profitons-en et laissons ces personnages au top pour l'éternité". Il compare même Soda à Kaamelott ou Caméra Café "qui peuvent durer 15-20 ans ! Ce sont des personnages qui peuvent exister ad vitam eternam, nous ce n'est pas le cas. On savait dès le début qu'il y avait une date de péremption et qu'un jour on ne serait plus des jeunes et qu'un jour, Soda ne serait plus Soda et ce jour est arrivé". Que les fans se rassurent, les acteurs ont d'autres projets : si on pourra bientôt retrouver Kev Adams à l'affiche d'Amis Publics, William sera dans une série humoristique sur Jésus dès janvier 2016, dans laquelle il joue un apôtre. Quant à Gaël, il est en pleine écriture d'un livre… Pour conclure, on retiendra cette phrase de Kev Adams : "vivez vos rêves, soyez heureux et comme Slim, Ludo et Adam, allez au bout de vos rêves les plus fous et de vos convictions. Vous êtes jeunes, rien ne pourra vous arrêter." Rendez-vous ce soir sur M6 donc ! Serez-vous au rdv ?