Kookai flirte avec le bad buzz pour sa campagne Hungry and Single but Chic

Ecrit par

Avec une campagne marketing osée qui mise sur la provoc de manière maladroite, Kookai fait déjà l'objet d'une véritable diatribe sur le blog Styles de l'Express. Un bad buzz qui risque de prendre plus d'ampleur.

Dans la série des bad buzz retentissants, on avait déjà pu voir celui de la vidéo de la rentrée de Sciences Po TV. Mais avec un billet d'humeur aussi salé que celui de Géraldine Dormoy sur le blog Styles de l'Express, Kookai peut se faire du souci. Si encore la rédactrice était la seule à avoir de tels propos, le bad buzz aurait probablement fait l'effet d'un pétard mouillé. C'est malheureusement tout le contraire que la marque semble récolter avec une campagne de pub finement analysée par Géraldine Dormoy "Sous prétexte de vouloir se la jouer provoc’ à la Diesel, le sens de l’ironie en moins, la marque réussit à la fois à faire l’apologie de la maigreur et dénigrer les célibataires." Tout est dit dans la phrase, et effectivement, le positionnement provoc/chic que recherche Kookai dans sa dernière campagne pub paraît, somme toute, vraiment obscur. Espérons que Kookai se retrousse les manches et réalise une campagne de meilleure qualité la prochaine fois ! Peut-être que le bad buzz "chic" de Kookai ne sera plus qu'un mauvais souvenir !

Kookai flirte avec le bad buzz pour sa campagne Hungry and Single but Chic - photo
Kookai flirte avec le bad buzz pour sa campagne Hungry and Single but Chic - photo
Kookai flirte avec le bad buzz pour sa campagne Hungry and Single but Chic - photo
Source : lexpress.fr Styles