L'émission "C à vous" piégée par le YouTubeur Ludovik

Ecrit par

Invité hier soir de "C à vous", le YouTubeur Ludovik s'est lancé un drôle de défi avec la complicité de ses followers sur Facebook : placer un mot totalement improbable en plein milieu du talk-show de France 5. Défi relevé ?

On ne sait pas vous, mais y a quelques fêlés sur YouTube qui nous réconcilient toujours avec l'humour 2.0. Que ce soit Kemar, le Suricate ou encore Ludovik, on n'est rarement déçu quand ils partent dans leurs délires totalement absurdes. En parlant de Ludovik d'ailleurs, qui essayait de s'occuper de ses 900.000 abonnés Facebook dans une vidéo absolument démente, celui-ci était hier soir invité de "C à vous", histoire d'évoquer son quotidien "de jeune YouTubeur, nouveau roi de l'humour". Mais comme l'exercice est assez pompeux, le membre du Studio Bagel s'est imposé un petit défi avec le concours de ses abonnés Facebook. Avant de se rendre dans le talk-show de France 5, Ludovik a demandé à ses fans de lui envoyer le mot le plus improbable, avec la mission de le placer ensuite dans une conversation avec Anne-Sophie Lapix & Cie.

Quand je suis invité à la TV et que je dois placer un mot que VOUS avez choisi.("Je compte sur vous" au ciné le 30 décembre)

Posté par Ludovik sur jeudi 17 décembre 2015

Des milliers de commentaires plus tard, c'est finalement le mot "Orchidoclaste" (qui voudrait dire "casse-couilles" en langage soutenu selon son auteur) qui a retenu le plus de likes. Loin de se démonter, Ludovik a promis de placer le terme avec "subtilité" en plein milieu de l'émission. On ne va pas faire trainer le suspense : le défi a été relevé avec brio. Par contre, pour la subtilité on repassera. Alors qu'Anne-Sophie Lapix faisait un petit aparté sur sa coupe de cheveux (improbable également), le comédien a simplement coupé l'animatrice pour balancer son mot. Un grand moment de solitude, où personne n'est venu le sauver. La journaliste a préféré embrayer derrière sur la présentation de Gradur, également invité (WTF, mais qu'est-ce que Gradur foutait sur France 5 ?!). Surréaliste on vous dit. Quel mot Ludovik doit-il placer à sa prochaine ITV ?