L'univers est-il un cerveau géant ?

Ecrit par

Obscur et infini, l'univers s'étend sans fin, renfermant autant de secrets que l'homme ne se pose de questions. Les physiciens auraient constaté cependant que le fonctionnement structurel de l'univers s'apparenterait à celui du cerveau humain.

Si 21.12.2012, le clip officiel de la Fin du Monde par Ludo Berna s'avérait être aussi prophétique que le calendrier Maya, Nostradamus et Gangnam Style, alors cela pourrait également signifier que le cerveau qu'est l'univers était déjà à un âge très avancé. Certes, cette comparaison peut paraître complètement loufoque à première vue, cependant, selon les dernières analyses des physiciens, il se pourrait bien que cette enveloppe infiniment mystérieuse qui nous entoure depuis la nuit des temps soit structurellement très proche du cerveau humain ! Dans une étude publiée sur le site Nature's Scientific Reports, l'univers pourrait bien se développer de la même manière qu'un cerveau humain, le schéma du tissu nerveux connectant les cellules giliales (du cerveau) est en effet très ressemblant à la forme que prend l'expansion des galaxies (comme vous pouvez le voir sur ces images plus haut). En ayant intégré ces données dans un ordinateur dans le cadre d'une simulation, les premiers résultats obtenus par une équipe de chercheurs tendraient à affirmer que la dynamique d'expansion naturelle de l'univers et du cerveau auraient le même schéma structurel. Plus fort encore, internet s'organiserait de la même manière !

Un même Schéma pour l'univers, le cerveau humain et internet ?

L'équipe à l'origine de la simulation a pu modeler une représentation de l'univers à ses débuts, peu de temps après le fameux big bang, en étudiant comment le comportement d'unités quantiques spatio-temporelles (plus petites que des particules subatomiques qui composent la matière en étant inférieures à la taille d'un atome), pouvaient établir un tel « réseau ». Ils ont découvert que le résultat était à l'image d'autres formes d'organisation telles que le cerveau humain et internet. Le plus étonnant, c'est que certaines de ces unités se comportent à des degrés d'importance plus ou moins grandes au sein du réseau. Un peu comme un fan de sport visiterait des sites web d'actualité sportive (ramification minime du vaste réseau qu'est internet) et les grosses branches de ce même réseau que sont par exemple Google et Yahoo. Rien ne peut affirmer encore que l'univers ait une conscience, néanmoins, les plus pragmatiques s'accordent à reconnaître que cette expérience pourrait mettre en évidence le lien entre l'infiniment grand et l'infiniment petit. A la rédaction de meltyBuzz, on ne peut tout de même s'empêcher de poser la question que si l'univers est réellement un cerveau géant, alors à quoi pense-t-il ?