La Débande : Le roi des canards Baptiste Lecaplain ne lâche plus Alice David ! 

Ecrit par

La Débande revient avec un nouvel épisode de la web-série "Canard". Cette fois, le collectif se moque du mec possessif qui prépare ses vacances.

On est en plein mois de juillet, et pour beaucoup d'entre nous, c'est synonyme de vacances. C'est le moment de décompresser, de profiter de ses potes et, pour ceux qui sont en couple, de sa moitié. Sauf que pour certains, organiser ses congés est compliqué. Surtout lorsque l'on a un canard dans son entourage (ou pire, que l'on en est un). Mais attention, nul n'est question ici d'un animal. Il s'agit du mec atteint du "syndrome du canard". Le genre de gars qui est tellement amoureux de sa copine qu'il cède au moindre de ses désirs sans jamais protester (cela ne lui traverserait même pas l'esprit). Et c'est de ce phénomène que s'est inspiré la Débande pour créer la web-série "Canard". Et après le canard de la Saint-Valentin qui remplace le lapin du métro, le collectif d'humoristes revient dans un nouvel épisode consacré aux vacances.

La Débande : Le roi des canards Baptiste Lecaplain ne lâche plus Alice David ! 

Pour notre plus grand bonheur, ils ont fait appel à des guests ! Ainsi, Baptiste Lecaplain interprète le copain "canard" d'Alice David. Ces derniers se rendent à un déjeuner chez des potes. Durant le repas, le sujet des vacances est abordé et on découvre que Baptiste est super réticent à l'idée de partir uniquement avec ses amis. Peut-être sont-ils les pires potes du mondes en vacances, à l'instar de Pierre Croce ?. En bon canard, il fait croire qu'il n'est pas parti avec sa copine depuis longtemps, alors qu'ils ont voyagé à Madrid deux semaines plus tôt. Un canard géant apparait dans la pièce et se fait de plus en plus oppressant au fur et à mesure que Baptiste s'occupe d'Alice. À la fin de la vidéo, les amis de Baptiste lui font remarquer qu'il est trop possessif avec sa moitié. Il faut dire que ce dernier voit le canard se diriger vers les toilettes, où Alice David s'est retirée, avec une flopée de capotes. Pas très rassurant… Connaissez-vous un canard ?