La Fouine : Son passage au Petit Journal de Yann Barthès

Ecrit par

Le Petit Journal du 15 février présenté par Yann Barthès, recevait sur son plateau le rappeur français La Fouine pour une émission décontractée et décalée. Maniant le second degré, le chanteur a assuré en tant qu'invité.

Ces derniers jours, on ne parlait que de La Fouine en faisant référence au clash qui l'opposait à Booba, un autre rappeur français. Après avoir essuyé des tirs de balles le 4 février dernier, La Fouine est venu sur le plateau du Petit Journal, afin de détendre l'atmosphère et de montrer qu'il ne prend pas ce clash très au sérieux. En pleine promotion de son nouvel album "Drôle de parcours", La Fouine s'est prêté au jeu en s'expliquant sur la fusillade dont il a été victime. "Je n'ai pas encore eu les keufs au téléphone, comme c'est une enquête criminelle ils m'ont demandé de ne pas trop en parler sur les plateaux télé, c'est une personne cagoulée qui m'a tiré dessus et qui s'est sauvée en courant." Une occasion en or de découvrir le chanteur sous un jour plus attrayant et plein d'humour. Le rappeur, dont le vrai nom est Laouni Mouhid, s'est permis une bonne partie de détente sur le plateau du Petit Journal, animé par Yann Barthès, toujours très dynamique. Ainsi, lorsque ce dernier lit des paroles visant la police "Nique sa mère le commissaire et son salaire de misère" et demande à La Fouine comment les policiers ont réagi lors de sa déposition, le rappeur ne peut s'empêcher de rire. Quand Yann Barthès souhaite des explications sur certaines paroles du chanteur, la bonne ambiance s'installe réellement sur le plateau. En pleine promotion de son album, La Fouine apparaît détendu et drôle, un moyen positif pour faire oublier ces dernières semaines hautes en couleurs. Trouvez-vous La Fouine à l'aise sur le plateau du Petit Journal ?

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo