Lacrim : Le rappeur regrette de ne pas s'être rendu plus tôt à la police 

Ecrit par

Sous ses airs de gangster, Lacrim a énoncé certains remords quant à sa cavale !

Le rappeur faisait objet d’un mandat d’arrêt et avait annoncé qu’il allait finir par se rendre à la police et mettre fin à sa cavale à l’étranger qui durait depuis huit mois. Il a tenu promesse. Mais juste avant, Lacrim s’est livré au magazine en ligne Booska P. lors d’une interview dans laquelle il confie être fatigué et dégouté de ne pas avoir assisté à la naissance de sa petite fille. "Quand j'ai pris trois ans de prison ferme, je n'ai pas réfléchi sur le coup, je suis parti. Ma femme était enceinte de trois mois à ce moment là [...] Ma fille vient de naître, elle a trois semaines. J'ai pu la voir, j'ai un fils aussi qui a cinq ans et là, maintenant, je vais payer ma dette". Une décision qu'il a eu le temps de mûrement réfléchir durant sa cavale entre l'Espagne et le Maroc. "J'ai eu le temps de réfléchir", explique le rappeur, l’air raisonné.

Lacrim, au début de sa cavale en mai dernier, avait déjà annoncé souhaiter se rendre à la police lors d’une interview accordée à Clique TV. Le rappeur qui avait été condamné à trois ans de prison ferme en mars 2015 a fini par se rendre au commissariat de L’Haÿ-les-Roses, lundi dernier. Maintenant il veut payer. Pendant sa cavale, Karim Zenoud de son vrai nom, explique avoir limité les sorties, craintif de se faire chopper. Il a toutefois respecter ses engagements et donné des concerts en Algérie et enregistré deux albums, dont "R.I.P.R.O. volume 2" qui sortira en décembre prochain. Lacrim explique : "Il y a quelques semaines mon avocat a pris contact avec le Procureur de la République pour que je me rende. Maintenant, j'ai une date, un lieu. Je veux payer, je suis fatigué." Que pensez-vous de la décision de Lacrim ?

Source : Bossa-p.com