Le Juste Plan Social, la parodie du Juste Prix qui fait grincer les dents

Ecrit par

L'austérité croissante ne se prête pas nécessairement au cynisme et à l'ironie pour tout le monde. Si les Guignols de Canal+ tentent de tourner en dérision la situation actuelle, le sujet de la crise devient de plus en plus tendu.

L'humour ne peut pas toujours être un prétexte pour rire de tout, seulement il arrive que cela soit aussi le dernier rempart avant de sombrer dans la dépression. Alors que la plupart des internautes ont été amusés par Le Groupe à Fillon, la parodie du Poussin Piou des Guignols, les marionnettes de Canal+ ont remis le couvert, avec un goût bien plus amer. Connus pour faire preuve d'un humour grinçant voire particulièrement acide, les guignols ont frappé fort hier en dévoilant un sketch intitulé "Le juste plan social". Une parodie évidente du célèbre jeu télévisé "Le juste prix" qui dépeint à coups de grotesque et de burlesque, la réalité d'une crise accélérée par le cadre d'un libéralisme économique toujours plus pesant et vorace. Laurence Parisot (présidente du MEDEF) en animatrice, propose aux candidats à la tête de grands groupes industriels (Lakshmi Mittal, Charles Doux, Philippe Varin et Christopher Viehbacher) d'évaluer le coût du licenciement de M. Meunier un ouvrier avec 35 ans d'expérience. Une situation surréaliste mais comme on dit, les Guignols frappent là où ça fait mal. Dans un tel contexte, les premiers touchés sont ceux œuvrant au bout des chaînes de productions, ceux qui coûtent le moins cher, ceux dont certaines "élites" espèrent un jour remplacer définitivement leur utilité par la machine, peu onéreuse et bien plus productive. La rédaction de meltyBuzz s'en remettra donc au jugement des internautes.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Le Juste Plan Social, la parodie du Juste Prix qui fait grincer les dents - photo
Le Juste Plan Social, la parodie du Juste Prix qui fait grincer les dents - photo