Le Mouv' : Non, tout n'était pas mieux avant, la suite de la campagne qui a fait polémique

Ecrit par

Le Mouv' a créé la polémique avec sa nouvelle affiche qui évoquait la période de la ségrégation aux États-Unis. Une campagne publicitaire qui n'était pas de bon ton pour la RATP. La suite sera peut-être plus "standard".

On avait déjà évoqué il y a une semaine que la radio Le Mouv' avait présenté une affiche polémique censurée par la RATP. Pour rompre avec un sujet qui décidément devient de plus en plus en taboo. C'est aujourd'hui, 28 mars, que le Mouv' devait présenter sa nouvelle campagne de communication. Conçue par l'agence DDB, cette nouvelle campagne cherche à redoré le blason d'une époque actuelle où la jeune génération semble ne plus croire à grand-chose, d'où l'utilisation de ce slogan percutant "Non, tout n'était pas mieux avant". Avec ces visuels, le Mouv' espère faire comprendre aux jeunes que ce qui ne vas pas forcément aujourd'hui peut-être améliorer demain. Un message un peu à l'image de la grande famille du rock qui n'a cessé et continue d'ailleurs de s'élargir. Dommage que la RATP ne soit pas un plus ouverte sur cette campagne publicitaire qui a au moins le mérite de bousculer un peu les standards actuels de campagnes communicatives aseptisées, non ?