Le Petit Journal : Nathalie Kosciusko-Morizet, la honte de sa vie

Ecrit par

Le Petit Journal a réussi comme à son habitude à capter un moment de grande solitude, et c'est cette fois-ci Nathalie Kosciusko-Morizet qui se tape la honte de sa vie.

Il est bien connu que Le Petit Journal s'attache à repérer tous les moments de faiblesses de nos amis les politiques, à l'image de la bourde de Laurent Waquiez moquée par Yann Barthès . Cette fois-ci, c'est la Ministre de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement Nathalie Kosciusko-Morizet qui y a droit. Alors que cette dernière s'était rendue à la soirée anniversaire du TGV, elle évoque aux côté de Guillaume Pépy, le patron de la SNCF, une anecdote vécue ensemble. Si elle se marre comme il faut au sujet d'un souci de circulation, elle se fait calmer direct par Guillaume Pépy, qui la coupe en rétorquant : "Il y a avait un suicide, je me souviens très bien" . Dès lors, la Ministre se décompose et efface directement son sourire en tentant tant bien que mal d'enchaîner sur une émotion bien plus neutre . C'est ce que l'on appelle un grand moment de solitude, que n'a pas manqué de nous dévoiler Le Petit Journal .

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo