Le Petit Journal se moque de la boulette de l'Institut Pasteur

Ecrit par

Vous en avez sûrement entendu parlé, l'institut Pasteur a égaré des tubes contenant le virus de SRAS. On se demande comment cela a pu arriver mais Eric et Quentin ont peut-être la réponse...

Hier, nous vous parlions de la boulette d'une équipe médicale italienne qui avait inversé des embryons au cours d'une procédure de FIV. Une femme s'était alors retrouvée enceinte des enfants d'un autre couple. C'est décidément la saison des erreurs médicales puisque l'Institut Pasteur a avoué avoir égaré plus de 2000 tubes contenant le virus du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère). Si les experts assurent que ces tubes ne comportent aucun risque de contamination, il faut reconnaître que cela ne fait pas très sérieux... Alors évidemment, Eric et Quentin, les experts "reconstitution" du Petit Journal, ne pouvaient que s'emparer de cette affaire.

Le Petit Journal se moque de la boulette de l'Institut Pasteur - photo
Le Petit Journal se moque de la boulette de l'Institut Pasteur - photo

Eux qui ont l'habitude de nous surprendre en recréant pour nous des événements de l'actualité (rappelez-vous, le Petit Journal avait reconstitué le braquage de Colette), ils endossent cette fois-ci la blouse et se mettent dans la peau des scientifiques de l'Institut Pasteur. Evidemment, ces derniers ne sont ni très attentifs, ni très soigneux et entre les produits qui sont renversés, les tubes du virus Ebola qui sont remplacés par des magazines et les fumées louches, on comprend un peu mieux comment des milliers de tubes ont pu disparaître de l'inventaire de l'institut. Eric et Quentin arrivent, une fois de plus, à détourner une information préoccupante en un sketch hilarant grâce à leur jeu d'acteur hors pair. Une séquence à ne pas rater ! Etes-vous choqués par cet aveu de l'Institut Pasteur ?

Source : le petit journal canal +