Le satellite GOCE sur le point de s'écraser sur Terre, les Twittos inquiets

GOCE, c'est le nom du satellite qui a entamé sa descente vers la Terre, et qui doit se désintégrer dans l'atmosphère, dans la nuit de dimanche à lundi. Déjà, les internautes espèrent que les débris ne leur tomberont pas sur la tête...

Alors que certains Twittos ironisent face à Serge le Lama qui donne le coup d'envoi de Bordeaux-Nantes, d'autres se font beaucoup plus graves sur le réseau social à l'oiseau bleu. Et pour cause, le satellite GOCE - à cours de xénon, un gaz rare lui servant de carburant - va se disloquer au-dessus de nos têtes dans la nuit de dimanche à lundi. D'ailleurs, l'engin a déjà quitté son orbite et commencé sa descente vers la Terre à une vitesse de 13 km/jour. Et ce n'est pas rien puisque ce satellite - dans l'espace depuis 2009 pour mesurer la gravité de la Terre - pèse une tonne et mesure 5 mètres de long.

Il se désintègrera lors de son entrée dans l'atmosphère, mais quelques fragments (à hauteur de 20% du satellite) pourraient retomber à la surface du globe. En revanche, il est encore impossible de prévoir le moment exact et l'endroit où les débris du satellite retomberont. Que tout le monde se rassure : il explosera à une altitude d'environ 8 km et le risque de voir tomber des morceaux sur des zones habitées restent faibles selon l'ESA, l'agence spatiale européenne. "Le risque d'être touché par un débris d'engin spatial est 65.000 fois plus faible que celui d'être touché par la foudre", tente de rassurer Christoph Steiger, de l'ESA. Etes-vous inquiets ?

Le satellite GOCE sur le point de s'écraser sur Terre, les Twittos inquiets - photo
Le satellite GOCE sur le point de s'écraser sur Terre, les Twittos inquiets - photo
Le satellite GOCE sur le point de s'écraser sur Terre, les Twittos inquiets - photo
Source : ESA