Législatives 2012 : Le Parti Pirate veut faire annuler les élections dans Paris

Ecrit par

Véronique Bover Sayous, candidate du Parti Pirate aux législatives, réclame l'annulation du scrutin de dimanche dernier suite à une erreur malheureuse.

Alors que le monde de la politique est agité de toute part, comme nous le prouve l'insulte de Mathieu Kassovitz envers Nadine Morano diffusée sur Twitter, un nouveau scandale fait surface dans la 2e circonscription de Paris. En effet, Véronique Bover Sayous, la candidate du Parti Pirate aux législatives, réclame l'annulation du scrutin de dimanche dernier. Son parti, prônant entre autres la liberté sur Internet et la transparence des institutions, a été victime d'une erreur bien malheureuse. Aucune des 75.000 professions de foi du parti, qui ont coûté à la candidate 1300 euros, ne sont parvenues jusqu'aux boîtes aux lettres des électeurs. Véronique Bover Sayous veut ainsi rétablir le principe d'égalité lui donnant le droit, selon elle, à un nouveau scrutin. Même si son parti n'est pas très populaire – il n'a récolté que 0,83% des voix – il s'agit avant tout pour la femme politique d'une question de principe : "La liberté d’être candidat est une des valeurs fondatrices de notre société et elle donne désormais l’impression d’être réservée à ceux qui ont les plus gros réseaux relationnels. Le citoyen ne doit pas être maîtrisé par un appareil professionnel." La justice lui donnera t-elle raison ?

Législatives 2012 : Le Parti Pirate veut faire annuler les élections dans Paris - photo
Législatives 2012 : Le Parti Pirate veut faire annuler les élections dans Paris - photo