Les clash 2.0, quand les réseaux sociaux deviennent des terrains de guerre

Ecrit par

Il ne passe plus un jour sans qu'une célébrité en clash une autre sur les réseaux sociaux... En même temps, il est toujours plus facile de se cacher derrière un écran plutôt que de s’affronter en face à face…

Dire qu’il y a quelques temps, nos célébrités se fritaient via des interviews ou des chansons comme Booba et La Fouine. Mais ça c'était avant, maintenant, cette pratique est bien trop mainstream puisque nos stars préférées, adeptes de la culture 2.0 et tout aussi addicts aux réseaux sociaux que nous, préfèrent l’instantané. Et c’est ce principe même de "direct", qui fait que les internautes restent collés à leur smartphone, à l’affut du prochain fight 2.0 de leurs célébrités préférées. Et lorsque ça éclate, ils sont là pour ramasser les morceaux. Les candidats de la télé-réalité française ont d’ailleurs l’air tout particulièrement adepte de ce genre d’affrontement. Il ne passe plus un jour sans qu'Amélie Neten, Nabilla, Zelko (qui semble maître en la matière) etc ne règlent leurs comptes en public devant leurs milliers de followers… Hier à peine, Tarek défendait Nabilla et clashait Amélie (Les Anges 6) sur Twitter, devant ses 66 000 abonnés.

http://www.reactiongifs.com/r/2014/01/sponge-bob-popcorn.gif

On leur avait pourtant bien dit qu’on ne lavait pas son linge sale en public… Mais eux s’en fichent, et n’ont aucun scrupule à s’attaquer à coup de tweets et de hashtags sur le réseau social à l’oiseau bleu avec l’aide de leurs plus fidèles aficionados. Cependant, les candidats de la télé-réalité ne sont pas les seuls à perdre leur temps à s’affronter virtuellement. De nombreuses autres personnalités issues de la TV, de la radio et même de la musique utilisent les réseaux sociaux afin de régler leurs comptes. On pense entre autres aux groupes The Wanted et One Direction qui prennent un malin plaisir à se tacler sur les réseaux sociaux. Seul souci avec les artistes internationaux, c’est que leurs fans sont plus féroces qu’une Amélie Neten enragée…

middle finger animated GIF

Et pour cause, les clashs les plus violents sont toujours ceux entre les fanbases. Alors quand les beliebers ou les selenators décident de s’en prendre au swifties ou aux directioners, rien ne va plus. Sans pitié, les fans du monde entier se rassemblent et se lynchent par tweets interposés, créant ainsi une véritable guerre mondiale ! Et puis il y a les neutres, qui prennent un malin plaisir à observer et parfois même provoquer les autres internautes. Ce n’est pas de si tôt que les déclarations d’amour remplaceront les clashs dans le royaume miné de l’oiseau bleu… Mais on adore ça ! Suivez-vous les clashs 2.0 ?

Les clash 2.0, quand les réseaux sociaux deviennent des terrains de guerre
Les clash 2.0, quand les réseaux sociaux deviennent des terrains de guerre