Les Enfoirés 2015 : Jean-Jacques Goldman répond à la polémique par une vrai-fausse interview dans Le Petit Journal

Ecrit par

Ca ne vous aura pas échappé : le dernier clip des Enfoirés ne fait pas l'unanimité ! Depuis la semaine dernière, la chanson « Toute la vie » essuie de nombreuses critiques. Jean-Jacques Goldman a décidé de prendre la parole dans Le Petit Journal.

Le compositeur des Enfoirés, collectif d'artistes au service de l'association Les Restos du cœur, a pris la parole par l'écrit cette semaine, en expliquant dans une lettre ouverte la signification des paroles de son morceau. Ce dernier met en scène des jeunes soucieux d'un avenir qui semble bouché. Ils font face à leurs parents. Dans la chanson, les aînés répondent un peu à côté de la plaque, leur demandant de "se bouger" et entonnant le refrain « Toute la vie », sous-entendu qu'ils ont toute la vie devant eux. Jugé réactionnaire et très éloigné de l'esprit des Restos du cœur comme l'a voulu son fondateur Coluche, le morceau a attisé toutes les critiques depuis la sortie du clip officiel qui l'accompagne sur YouTube. Dans cette vidéo, une chorale de jeunes fait face à une pléiade de chanteurs français représentant les parents. Les commentaires, trop violents, ont même été désactivés sur la plateforme vidéo ! Si certains artistes comme Jamel Debbouze soutiennent Les Enfoirés, d'autres, à l'image de JoeyStarr sur Instagram, ne cachent pas leur colère. Ce soir dans Le Petit Journal présenté par Yann Barthès, Jean-Jacques Goldman a eu l'opportunité de s'adresser aux jeunes qui suivent l'émission d'infotainment (mélange d'info et de entertainment) diffusée sur Canal +.

Les Enfoirés 2015 : Jean-Jacques Goldman répond à la polémique par une vrai-fausse interview dans Le Petit Journal - photo
Les Enfoirés 2015 : Jean-Jacques Goldman répond à la polémique par une vrai-fausse interview dans Le Petit Journal - photo

Au cœur de la tempête, le compositeur a accepté d'apparaître dans un sketch des humoristes Eric & Quentin du Petit Journal, lui qui n'était pas apparu officiellement à la télévision depuis 2003. Dans une parodie d'interview, les deux trublions demandent au chanteur s'il a été étonné par cette polémique et son ampleur : « Je suis surpris ! Le thème de la chanson, c'est les jeunes qui demandent des comptes aux adultes. » répond-il, avant de se faire traiter de réactionnaire. «Etre réac c'est dire que c'était mieux avant. » détaillent Eric & Quentin. Jean-Jacques Goldman s'offusque : « Je ne dis pas que c'était mieux avant ! ». « C'est une réaction typiquement réac', Monsieur réac' ! » répondent les faux interviewers, qui finissent par le traiter d'«anarcho-réaco-complotiste. » ! Entre deux blagues, la star fait tout de même bien passer son message : « C'est juste une chanson. Cette polémique nous touche.» avoue-t-il, rappelant que lors de son lancement en janvier dernier, personne n'avait réagi. « Vous méritez une bonne fessée ! » concluent Eric & Quentin.

A la fin du sketch, Yann Barthès informe que le titre "Toute la vie" est passé de la 117ème à la 18ème place dans les charts depuis le bad buzz à suivre dans notre dossier Les Enfoirés 2015, auquel vous pouvez vous abonner. Une bonne nouvelle pour Les Restos du cœur, auxquels toutes les recettes sont reversées. L'association fondée par Coluche donne chaque année 130 millions de repas aux français défavorisés. Qu'avez-vous pensé des explications de Jean-Jacques Goldman ?