Les Enfoirés 2015 : Tollé sur le web pour le clip "Toute la vie"

Ecrit par

Pour lancer la 30ème campagne des Restos du coeur et promouvoir le nouvel album à paraître le 14 mars prochain, Les Enfoirés ont lancé le single « Toute la vie » accompagné d'un clip qui fait déjà beaucoup parler. Accusé d'être condescendant envers les jeunes, il essuie de vives critiques sur le web. meltyBuzz vous en dit plus !

Comme chaque année, le collectif d'artistes "Les Enfoirés" sort un album et partira en tournée. Les bénéfices des ventes sont intégralement reversés à l'association Les Restos du cœur, fondée par Coluche. Mis en ligne une première fois en janvier dernier sans les vedettes, « Toute la vie », extrait de l'opus «Sur la route des enfoirés » et hymne 2015, a été reposté cette semaine avec un tout nouveau clip qui met en scène deux groupes face à face : d'un côté, les stars et de l'autre, des jeunes d'une chorale d'adolescents anonymes. Et la vidéo est aussi maladroite que les paroles de la chanson écrite par Jean-Jacques Goldman, dans laquelle le compositeur tente de faire dialoguer les générations.

Certaines paroles ne sont pas passées du tout auprès des internautes. Mimie Mathy, Pascal Obispo clashé par Michel Polnareff, Nicolas Canteloup, Gérard Jugnot ou encore Patrick Bruel chantent : «Vous avez tout, l’amour et la lumière / on s’est battus, on n’a rien volé», puis plus tard : «Tout ce qu'on a, il a fallu le gagner / C’est à vous de jouer, mais il faudrait vous bouger !». De leur côté, les jeunes font état du monde sombre dans lequel ils vivent : «Des portes closes et des nuages sombres, c'est notre héritage, notre horizon. Le futur et le passé nous encombrent. / Nous n'avons que nos dégoûts, nos colères.». Les jeunes reprochent ainsi aux plus anciens : «Vous aviez tout, paix, liberté, plein emploi. Nous c'est chômage, violence et sida. / Vous avez raté, dépensé, pollué.» Ce à quoi les stars du show-biz français répondent : « Je rêve ou tu es en train de fumer ? » avant de chanter le refrain : « C'est ta vie, vole et vas-y ! ».

Les jeunes en colère

Sur le web, plusieurs internautes ont pointé du doigt une chanson réac' qui ne prend pas les jeunes au sérieux et les décrit comme des feignants en puissance ! « Rendre les jeunes responsables de la misère qu'ils subissent n'est pas un discours digne de Coluche. C'est de la trahison. » explique un internaute sous le pseudo La Tronche en Biais dans les commentaires de la vidéo. « Tiens, c'est déjà le moment de l'année ou des millionnaires font culpabiliser des smicards pour qu'ils donnent du pognon a une association qui ferrait mieux de dépenser son argent dans son action plutôt qu'en concert ? Cool. » renchérit SaitoGray de son côté. APEX - One Woman Band explique aussi : «Master bac+5 en poche depuis juin 2014, je n'ai toujours pas de job. Je passe mes journées et bien souvent des nuits entières à chercher, sans succès. MERCI pour cette chanson qui m'a redonné la FOI ! Je vais de ce pas écrire ces jolies paroles sur un bout de papier cul pour me torcher avec, en espérant que cela m'aide à trouver un job, car "J'AI TOUTE LA VIE" !"

Le message de la chanson est d'autant mal accepté parmi les stars quelque peu donneuses de leçon du clip se trouvent justement des jeunes artistes comme Tal, M. Pokora, récemment sur TPMP, ou encore Jean-Baptiste Meunier, dont les chansons sont écoutées par les jeunes. D'ailleurs, certains sur Twitter n'ont pas manqué de le remarquer.

Les critiques pleuvent sur Twitter.

D'autres Twittos encore sont très étonnés que l'auteur de cette chanson ne soit personne d'autre que Jean-Jacques Goldman.

Pour le moment, Les Enfoirés n'ont pas réagi officiellement. Le "bad buzz" ne risque pas de retomber, d'autant que le collectif s'apprête à partir en tournée, tandis que le grand spectacle annuel sera retransmis le 13 mars prochain sur TF1. Même si cette chanson ne vous a pas plu, n'oubliez-pas en tout cas que Les Restos du coeur, association qui vient en aide aux plus démunis, ont toujours besoin d'un maximum de dons. Etes-vous choqués par cette chanson des Enfoirés ?