Les Enfoirés et "Toute la vie" : Alison Wheeler et Poulpe font leur parodie au Grand Journal

Ecrit par

Objet de révolte mais également de moqueries, le nouveau titre des Enfoirés intitulé "Toute la Vie", n'a pas manqué d'être tourné en dérision hier soir dans le Grand Journal par Alison Wheeler et Monsieur Poulpe. Durant leur météo, les deux humoristes ont ainsi apporté une réponse cruelle mais hilarante à l'ancienne génération.

Pétri certainement de bons sentiments au départ, le dernier titre des Enfoirés est loin de recueillir tous les suffrages. Imaginée comme une confrontation entre l'ancienne génération incarnée par les artistes (avec Tal et M. Pokora, allez comprendre) face à la nouvelle, représentée par de jeunes anonymes, "Toute la vie" a rapidement subi les foudres des internautes. Paternaliste, moraliste, vieux jeu…les critiques se sont abattus sur ce clip, accusé d'enfoncer la jeunesse et de la rendre responsable des maux qu'elle traverse. Face à la polémique, et ce duel Enfoirés VS jeunes, Jean-Jacques Goldman a tenu hier à s'expliquer. Pas suffisant pour enrayer les nombreuses parodies qui ont depuis fleuri autour du morceau.

A l'instar de cette parodie métal de "Toute la vie" des Enfoirés, Alison Wheeler et Monsieur Poulpe n'ont pu s'empêcher de rebondir eux aussi sur l'hymne controversé en créant une version alternative. Ils l'ont ainsi dévoilé ce vendredi 27 février pendant leur météo du Grand Journal, en modifiant à peu de choses près les paroles, dans une sorte de réponse à l'ancienne génération. Après avoir énuméré toutes une série de reproches aux vieux du style "Toujours à 30 à l'heure sur l'autoroute" ou encore "Vous nous pincez les joues dans la rue", le duo du Studio Bagel lance dans son refrain : "On vous pardonne, car vous n'avez plus toute la vie. C'est bientôt fini !". "Un message de tolérance" plutôt rude. À la hauteur de la version originale en fait… Préférez-vous la parodie à l'originale ?