Les Princes de l'Amour 2 : Et si Booba, Kaaris et Rohff étaient au casting ? (Zaïd dans le Turfu)

Ecrit par

Réputés pour apprécier la compagnie féminine, certains rappeurs tels Booba, Rohff ou encore Kaaris feraient de candidats idéaux pour l'émission de dating "Les Princes de l'Amour 2". On vous en donne aujourd'hui la preuve par 3.

Si le délire de Lacrim est de passer des messages vidéos sur Instagram à Raphaël, Benjamin et Florent, les mecs de #LPDLA2, gageons que certains de ses confrères sont davantage intéressés par les créatures féminines du programme de W9. A commencer par Booba, qui dès son portrait de mec branché mais méchant, annonce la couleur : "J'veux une meuf matérialiste comme ça j'suis sur d'la baiser direct". Comme on ne fait pas les choses à moitié chez la petite sœur de M6, le Duc de Boulogne devenu Prince de l'Amour aura droit à deux donzelles collant à ses désirs. Mais pas le temps de faire les présentations, que celui-ci aura déjà défloré le peu d'innocence qu'il restait à ses deux prétendantes. Et c'est dans sa Lambo et non dans un van de "gitan" qu'il indique à l'une d'entre elles de se barrer au plus vite. Conscient d'avoir brisé, en plus de son arrière-train, son cœur, B20 confesse un poil désabusé en interview : "Une fois qu'elles goûtent a mon pé**s, j'ai du mal a m'en débarrasser". Une punchline solide accompagné dans un éclat de rire d'une nouvelle pique à l'encontre de Kaaris, autre candidat de l'émission : "On en serre des bonnes, t'en serres des moches".

Il faut reconnaître que le rappeur de Sevran, et c'est tout à son honneur, ne prête pas plus que cela d'importance à l'aspect physique, et privilégie des prétendantes plutôt "dures au mal". Il vaut mieux, quand on se penche sur les fantasmes assez malsains du bonhomme, surnommé "le tire-bouchon" dans le milieu, et qui est un grand amateur de "spéléo" tout comme d'orgies sanguines. Mais contre toute attente, c'est un Karissou plutôt fleur bleue qui s'est dévoilé dans la villa, subjugué qu'il fût par Sarah (LPDLA2) et sa poitrine qui ont fait le buzz dans le bain de Jeremstar. "Les gros seins des Pussy Riot, j'les mange en papillote, alors imagine à quelle sauce j'vais déguster les tiens...", se lance dans un excès de romantisme le rappeur, qui décidera finalement de repartir avec la jeune femme au volant de son tank.

Une liberté que ne prendra pas Rohff, pas près de changer pour une zouz' et qui aura ramené son trône jusqu'aux bords de la piscine afin de toiser ses prétendantes. Alors qu'il s'est toujours désolé qu'il n'y avait "pas de sentiments" mais "que des centimètres", celui-ci a tenu à prévenir ses courtisanes : "Des façons de m'aimer y en a pas 50. Soit tu m'aimes à la folie, ou bien tu aimes mon compte en banque". Un discours auquel ne reste pas insensible Siham qui a toujours rêvé d'un "thug mariage". Hélas pour la belle chroniqueuse du Mag, son prince du love game a vite détourné son regard d'elle quand il a aperçu celle qui lui aura causé tant de tourments et qu'il surnomme toujours affectueusement "B2OBéatrice". L'egotrip est tel que les rappeurs se suffisent à eux-mêmes finalement... Quelles prétendantes avec quels rappeurs pourraient coller ensemble selon vous ?