Lexus dévoile les limites de son hoverboard

Ecrit par

En ce 5 août 2015, le fantasme de bon nombre de skateurs devient une réalité : le hoverboard de Lexus est désormais disponible. Encore mieux que dans Retour vers le futur ? Euh...

Vous l'attendiez, le voici ! Mais pas sûr qu'il devienne le gadget indispensable de l'été finalement. Le mois dernier, la rédac' de meltyBuzz vous annonçait que la planche de lévitation aperçue dans Retour Vers le Futur devenait réalité grâce à la dernière création de Lexus. Le Hoverboard, alias ce skateboard futuriste imaginé dès 1989 et censé être ancré dans notre quotidien en 2015, était jusqu'à aujourd'hui un rêve inaccessible, presque autant que les chaussures Nike se nouant toutes seules. Mais qu'on se le dise, en 2015, année durant laquelle sont censées se passer les aventures de Marty McFly, les marques se démènent pour faire passer toutes ces innovations de la fiction à la réalité. Alors que les chaussures révolutionnaires Nike sortiront en octobre prochain, c'est aujourd'hui au tour de Lexus de transformer le fantasme de l'hoverboard en réalité. Oui mais voilà, finalement, le fantasme ne prend plus tellement, la preuve par ici !

Lexus dévoile les limites de son hoverboard
Lexus dévoile les limites de son hoverboard

Il y a quelques semaines, le constructeur japonais Lexus annonçait collaborer avec "des experts internationaux de premier plan dans le domaine de la technologie supraconductrice de hoverboards les plus sophistiqués jamais développés". Répondant au nom de "Slice", la planche de lévitation, alors testée à Barcelone, fonctionnait à l'aide de supraconducteurs refroidis à l'azote liquide et d'une flopée d'aimants. Et c'est bien là le problème ! Alors que le tout premier hoverboard est censé sortir en ce 5 août, encadré par un spot vidéo qui donne (vraiment) envie de se mettre au skate, quelques détails non négligeables viennent clairement refroidir nos ardeurs : en plus d'être logiquement difficile à manier (que ceux qui ont déjà de l'expérience en matière de lévitation lèvent la main), la planche ne dispose que d'une autonomie de 15 minutes. Soyez doué tout de suite ou abandonnez, donc ! D'autre part, comme le signale le blog spécialisé dans la publicité iletaitunepub, le système fonctionnant grâce à la technologie supraconduction, cela signifie que vous ne pouvez vous servir du skate que sur un sol "équipé d’un rail supraconducteur..avec des aimants, refroidis à l’azote liquide pour que l’engin flotte". Autant dire ça limite (énormément) vos options ! Que pensez-vous de ce skate ?