Ludwig van Beethoven : Recomposez ses plus grands titres musicaux grâce à un Doodle Google ludique !

Ecrit par

Né le 17 décembre 1770, Beethoven aurait eu 245 ans aujourd'hui. Un anniversaire que Google célèbre via un Doodle animé, musical et ludique.

On l'a une nouvelle fois vu hier, mercredi 16 décembre : Google aime offrir des petits jeux à ses utilisateurs. Et pour cause, à l'occasion de la sortie de Star Wars : Le Réveil de la Force, Google proposait aux internautes de défier une armée de stormtroopers dans un jeu où ces derniers doivent manier le sabre laser qui n'est autre que leur smartphone ! Aujourd'hui jeudi 17 décembre, c'est un Doodle assez exceptionnel que l'on peut découvrir en hommage à Ludwig van Beethoven. Et pour cause, ce dernier aurait eu 245 ans ! Né à Bonn un 17 décembre 1770, le dernier grand représentant du classicisme viennois vient d'une famille musicienne depuis au mois deux générations. Dès l'âge de 5 ans, il reçoit des cours de piano et de violon par son père, qui espère faire de son fils le nouveau Mozart. Mais face à un père brutal et alcoolique, Ludwig se rebelle. Sa formation musicale est poursuivie par le compositeur et chef d’orchestre Christian Gottlob Neefe, qui lui trouve d’ailleurs une place dans l’orchestre de la cour. Sous la protection du nouvel électeur, Max-Franz, il compose alors ses premiers concertos et quatuors à cordes.

Ludwig van Beethoven : Recomposez ses plus grands titres musicaux grâce à un Doodle Google ludique !

En 1787, grâce au comte Ferdinand von Waldstein (il lui dédiera sa Sonate pour piano numéro 21 en 1804) qui le remarque, Beethoven part à Vienne dans le but d’y rencontrer Mozart. 5 ans plus tard, c'est Joseph Haydn qui s'intéresse à lui et lui propose de venir étudier à Vienne sous sa direction. Après s'être taillé une réputation de pianiste, il séduit ensuite son public avec ses improvisations et ses premiers chefs d'oeuvre : Premier concerto, la Huitième Sonate ou encore la Quatorzième Sonate. Mais survint ensuite le pire : il devient sourd dès l'âge de 27 ans. Après avoir envisagé le suicide, il abandonne sa carrière de virtuose pour se lancer à corps perdu dans la composition, jusqu'à ce qu'il tombe malade et meurt le 26 mars 1827 à Vienne. En son honneur, Google - qui rendait récemment hommage à BKS Iyengar, maître du yoga - propose donc de réécouter les titres les plus célèbres. En cliquant sur le Doodle, l'internaute va alors pouvoir écouter la 5e symphonie, avant de devoir la recréer par la suite ! Telles plusieurs pièces d'un puzzle, plusieurs parties d'une partition lui sont alors présentées et il doit les remettre dans l'ordre afin de la recréer. Mais cela ne s'arrête pas là : la prochaine étape consiste à recréer "Lettre à Elise", "Sonate au clair de lune", puis finalement "Ode à la joie". Un Doodle ludique ! Avez-vous eu bon du premier coup ?