Majid Berhila (Lascars gays, Amis Publics) : Kev Adams "est impressionnant pour son âge" ! (EXCLU)

Ecrit par

Son spectacle, sa relation avec Kev Adams, son rôle dans "Amis Publics"… Connu grâce aux Lascars Gays, Majid Berhila fait son petit bout de chemin en solo. Interview.

Vous le connaissez surtout grâce aux Lascars Gay : Majid Berhila fait aujourd'hui son petit bout de chemin tout seul. Et pour cause, il joue dès ce mardi 12 janvier sur la scène du Petit Palais des Glaces de Paris… Une grande première ! Mais ce n'est pas tout puisque cette année, on le retrouvera également lors de la première partie des spectacles de Kev Adams, Michel Boujenah ou encore Gad Elmaleh, ou sur petit écran dans la série "United Colors of Jean Luc" écrite par Fabrice Eboué et diffusée sur la chaîne Comédie !. Sur tous les fronts, il s'attaque aussi au cinéma, en jouant aux côtés de Kev Adams, Vincent Elbaz et Guy Lecluyse, dans le film "Amis Publics", d'Edouard Pluvieux qui sortira en salles le 17 Février. Dans celui-ci, il joue le plus âgé de la bande, celui qui est marié mais qui malheureusement connait un moment difficile puisqu'il est en train de divorcer avec sa femme et qu'il a un enfant. Il hésite entre sa vie avec ses potes et sa vie familiale et va tenter de trouver la bonne voie, celle qui lui correspond le mieux. En exclusivité pour meltyBuzz, l'humoriste et comédien se confie sur tous ces projets.

Majid Berhila (Lascars gays, Amis Publics) : Kev Adams "est impressionnant pour son âge" ! (EXCLU)

meltyBuzz : A partir de ce soir, tu joues ton spectacle au Petit Palais des Glaces à Paris, de quoi parle-t-il ?

Majid : Il parle de ma vie. C'est le premier spectacle où je suis moi-même. Je parle de l'aventure des Lascars Gay, des problèmes du quotidien, de la Picardie, de ma fierté d'être Français, du fait que je suis musulman mais que je suis avant tout picard et que tout se passe bien. C'est un spectacle qui parle de plein de sujets d'aujourd'hui comme mon mariage, mes enfants. Disons qu'on passe une bonne soirée et qu'on se reconnait.

mB : Tu parles carrément d'un divorce avec Hugues Desquesne avec qui tu as créé les Lascars Gayx, vous vous voyez encore ?

M : On s'est déjà croisé 2-3 fois. C'est bon enfant : on se dit bonjour, c'est bonne ambiance ! Chacun suit l'autre dans ses choix. Je pense qu'à un moment donné, il faut savoir partir et faire d'autres choses dans la vie. Il ne faut pas rester enfermé malheureusement dans des personnages dont il peut être un peu compliqué de se séparer.

mB : Avez-vous d'autres projets prévus ensemble ?

M : Pour l'instant non, le divorce c'est compliqué ! On essaie de se partager la garde du chat, c'est déjà compliqué (rires) ! J'essaie de porter le truc tout seul et tout va bien !

mB : Avec quel humoriste aimerais-tu monter sur scène ?

M : J'aime beaucoup Murielle Robin, je la trouve super ! Et Foresti, c'est pas mal aussi ! J'ai envie de tenter les femmes…

mB : Normal après un divorce… (rires) Tu as assuré la première partie de nombreux spectacles d'humour dont celui de Kev Adams ou Gad Elmaleh, que penses-tu de leur duo sur scène ?

M : C'est une superbe idée parce que ce sont des humoristes qui cartonnent aujourd'hui. Confronter deux types d'humour de génération, Gad l'ancien et Kev le nouveau, je trouve que ça peut apporter un très beau spectacle auquel assisteront des gens de tous les horizons ! Ça sera quelque chose d'unique ! D'ailleurs, j'ai fait leur première partie vendredi dernier à Lille et j'en suis très content. Ce qui est bien avec eux, c'est qu'ils ont toujours cette humilité et ils me font monter sur scène à la fin pour faire 2-3 petites blagues ensemble. Ce sont des gens simples, qui ont galéré pour en arriver là et qui aujourd'hui n'oublient pas ceux qui essaient d'en vivre et qui sont toujours reconnaissants.

mB : Tu es aux côté de Kev Adams tdans le film "Amis publics", c'est sympa de tourner avec lui ?

M : C'est un bosseur le type ! Il est impressionnant en fait, quand tu le connais vraiment ! Je pense que le succès qu'il connait aujourd'hui n'est pas dû au hasard. C'est vraiment un mec qui bosse tout le temps. Il est tout le temps sur plein de choses et il a une maturité à son âge qui est incroyable parce qu'il a 24 ans. Il est impressionnant pour son âge, c'est un Américain quoi (rires) !

mB : As-tu d'autres projets prévus au cinéma pour 2016 ?

M : Là, je suis dans le prochain Star Wars mais je ne peux pas en parler. (rires) Honnêtement, je ne sais pas ce que je voudrais de plus puisque je suis très heureux, tout va bien. J'ai des petites pistes, mais ça reste des projets qui ne sont pas confirmés.

mB : Tu joues dans la série "United Colors of Jean-Luc", de quelles séries es-tu fan ?

M : Je ne vais pas être original mais The Walking Dead, Game of Thrones, Breaking Bad, Daredevil que j'aime beaucoup. Il y a une série qui me plait beaucoup en ce moment, c'est The Shield, avec des flics ripoux.

mB : Dans quelle série aimerais-tu jouer ?

M : Dans Game of Thrones, bien évidemment, avec le nain ! J'aimerais bien être un Stark : Jon Snow. Sauf que moi je n'aurais pas un loup, j'aurais un chameau. Je ferais un petit truc un peu plus oriental. (rires). Je pense qu'il va revenir d'ailleurs…

mB : Tu as participé à l'émission de Cyril Hanouna "Plié en 4" sur France 4, aimerais-tu devenir chroniqueur de TPMP ?

M : Oui j'aimerais bien ! Je ne suis pas bloqué sur des propositions artistiques. Y'a toujours possibilité de s'épanouir dans d'autres choses. Aujourd'hui, si on me propose quelque chose, je vais d'abord voir si ça me plait et si oui, je le fais ! Après tu peux avoir des envies de faire des choses et en les faisant, tu t'aperçois que soit tu ne trouves pas ta place, soit t'es pas drôle… C'est un exercice difficile d'être chroniqueur, faut quand même écouter les autres, faut sortir la bonne vanne, faut pas empiéter sur ce que disent les autres, faut aussi regarder pas mal de choses. C'est un investissement et je pense que ce n'est pas aussi simple que ce que les gens peuvent penser.