Malika Salim : "Si vous voulez que nos villes deviennent Bamako-sur-Seine et Ghaza-sur-Marne, votez Hollande"

Ecrit par

Voici le genre de tweets à éviter si vous ne voulez pas vous attirer les foudres des militants du Parti Socialiste. Malika Salim doit sûrement s'en vouloir à l'heure qu'il est, mais trop tard, le mal est déjà fait.

Heureusement, le tweet de Malika Salim n'est pas aussi dégradant que la photo de Kesha en train d'uriner dans la rue sur Twitter. En revanche, on peut considérer que le post de Malika Salim est un comble pour quelqu'un qui occupe un poste de fonctionnaire au Conseil d'Etat, plus précisémment, à la Cour Nationale du Droit d'Asile. On imagine que si François Hollande remporte les élections ce week-end, Malika Salim risque bien de devoir pointer à Pôle Emploi. Heureusement pour elle, la liberté de conscience et d'opinion ne peut pas être mis en cause dans le cadre d'un licenciement. Malika Salim a tout de même supprimé son tweet, malheureusement ce genre de fail ne passe pas inaperçu sur le web et sur Twitter. Moralité, réfléchissez-y à deux fois avant de Tweeter !

Malika Salim : "Si vous voulez que nos villes deviennent Bamako-sur-Seine et Ghaza-sur-Marne, votez Hollande" - photo
Malika Salim : "Si vous voulez que nos villes deviennent Bamako-sur-Seine et Ghaza-sur-Marne, votez Hollande" - photo
Malika Salim : "Si vous voulez que nos villes deviennent Bamako-sur-Seine et Ghaza-sur-Marne, votez Hollande" - photo