Marc Dorcel : Time To Play, la campagne sexy et intrigante qui transforme les émojis en émojX

Ecrit par

L'aubergine, émoticône trop provocante pour Instagram, ce n'est rien à côté de ce qui vous attend. Dans sa nouvelle campagne, MARC DORCEL entend vous faire jouer et vous donner toujours plus de plaisir. Pour ce faire, vous avez le choix entre un ballon, un sapin et un coq. Vous ne comprenez pas ces choix ? Et vous comprenez encore moins le rapport aux émoticônes ? Alors découvrez tout de suite les EmojX par ici.

Les émojis, c'est sexy. Personne ne peut vraiment dire le contraire, certaines émoticônes affichent quelques ressemblances fortuites (ou pas) avec le sexe masculin. Si vous pensiez d'emblée à l'épi de maïs ou à la banane, on vous comprend mais, à l'heure actuelle, c'est surtout l'aubergine qui pose problème, au point d'avoir été censurée par Instagram, générant alors le hashtag #FreeTheEggplant avec des internautes en quête de la libération de l'aubergine ! Les trublions du sexe Jacquie et Michel s'étaient très logiquement indignés de la censure de l'aubergine par Instagram, estimant que le réseau social "touchait le fond" en matière de puritanisme. Et bien qu'on se le dise aujourd'hui, la lutte des réseaux sociaux contre les émoticônes un brin suggestives est en passe de prendre une nouvelle dimension : pour lutter contre les tabous, la marque MARC DORCEL a décidé de lancer ses émojX, à découvrir par ici.

Hier, MARC DORCEL a livré un paquet surprise à de nombreux influenceurs. Un paquet surprise comprenant des versions miniatures d'un sapin, d'un ballon et d'un coq, accompagnés d'un post-it sur lequel était inscrit la phrase "Time To Play". Après une nuit (sexy, forcément) pleine de réflexion et de doutes quant à la signification de ces petits objets, un communiqué diffusé aujourd'hui est venu mettre fin au mystère : "Chez MARC DORCEL nous continuons de militer pour le plaisir, solo ou à plusieurs, sans tabou. Il n'est pas toujours évident de mener cette bataille dans une société de plus en plus conservatrice, d'autant que les réseaux sociaux se mettent parfois sur notre chemin... En réalisant notre vidéo Beatbox, une idée nous est venue avec l'agence Rosbeef ! : et si nous accompagnions sa diffusion par un gentil pied de nez à ce puritanisme désuet qui nous semble excessif ? Nous nous sommes donc amusés à mettre à disposition des internautes de nouveaux emojis à détourner". Voilà pourquoi vous ne verrez plus les sapins, les ballons et les coqs de la même manière à partir d'aujourd'hui, encore moins après avoir visionné le clip vidéo Beatbox #EmojX dévoilé ci-dessus ! Les EmojX, ça vous connait ?