Mark Zuckerberg : Le coup de gueule du patron de Facebook au président Obama

Ecrit par

Il y a quelques jours, Zuckerberg a contacté Obama à propos d'une affaire qui lui tenait à cœur et qui agaçait et inquiétait le jeune patron pour qui la surveillance internet est une atteinte à l'intimité.

La réputation du célèbre réseau social facebook n'est plus à refaire et nous pouvons penser qu'il a encore de belles années devant lui. Lecteur, toi qui a certainement depuis longtemps créé ton propre compte facebook, histoire de chatter à volonté avec tes amis, de te tenir au courant des informations à leur sujet et de toutes les nouvelles actualités qui les concerneraient de près ou de loin ; toi qui fais confiance à Facebook pour sa fidélité au sujet de la sécurité de tes infos confidentielles (que tu ne réserves qu'à quelques privilégiés) et qui te mettraient très mal à l'aise si elles étaient exposées au grand public… Et bien sache que le gouvernement américain a le pouvoir de rendre tes pires cauchemars réels. Et si ! Ne fais pas comme si tu ne t'en doutais pas, étaler ta vie privée sur le net peut s'avérer dangereux.

Mark Zuckerberg en a pris conscience et en tant que garant majoritaire de la vie privée sur la toile, il a exprimé son mécontentement par un coup de fil au président : "J’ai appelé le président Obama pour exprimer ma frustration quant aux dommages créés par le gouvernement pour notre avenir à tous". Se doutant que c'était pour une affaire de sécurité nationale que le gouvernement employait ces manœuvres, il ajoute que "Le gouvernement américain devrait être un champion pour internet, pas une menace. Ils doivent être plus transparents sur ce qu’ils font, ou sinon les gens imagineront le pire".

Finalement si ce n'est que le gouvernement qui nous surveille, "nous pouvons avoir confiance !" me direz-vous… Libre à chacun de se faire l'opinion qu'il souhaite. Pour Zuckerberg, ça ne semble pas être une si bonne chose que ça : "Quand nos ingénieurs travaillent sans relâche pour améliorer la sécurité, nous pensons protéger contre des criminels, pas contre notre propre gouvernement." Et toi, es-tu rassuré quand tu mets des infos perso sur le net ?

Mark Zuckerberg : Le coup de gueule du patron de Facebook au président Obama
Source : eurobuzz