Megaupload : Le FBI avait un compte selon Kim Dotcom !

Ecrit par

Libéré sous caution il y a quelques semaines, Kim Dotcom continue de s'en prendre aux autorités américaines, en révélant qu'elles étaient elles-mêmes utilisatrices de Megaupload.

Ne se remettant pas de la fermeture de sa plateforme de téléchargement par le FBI en janvier, Kim Dotcom continue de poursuivre les autorités fédérales américaines de sa vindicte. C'est via le site TorrentFreak que le fondateur de Megaupload a choisi de révéler que parmi les millions d'utilisateurs du site figuraient en bonne place la NASA, le FBI, le Sénat et même l'armée américaine ! Au total, ce sont pas moins de 16.692 qui appartiennent aux autorités américaines, dont 15.634 rien que pour l'armée, pour un résultat de 356 225 fichiers téléchargés soit 983 596 Go de données. Par ces déclarations, Kim Dotcom vise à décrédibiliser les autorités qui ont procédé à la fermeture de Megaupload, afin d'obtenir la réouverture du site. On peut douter que les autorités américaines cesseront pour autant leur chasse aux plateformes de téléchargement illégales : rappelons qu'après Megauload, ce fût au tour de PirateBay d'être lourdement condamné.

Megaupload : Le FBI avait un compte selon Kim Dotcom ! - photo
Megaupload : Le FBI avait un compte selon Kim Dotcom ! - photo
Megaupload : Le FBI avait un compte selon Kim Dotcom ! - photo
Megaupload : Le FBI avait un compte selon Kim Dotcom ! - photo