Menacée de viol par des ados, la YouTubeuse Alanah Pearce contre-attaque sur Facebook

Ecrit par

Recevant plusieurs menaces de viol sur le web, la journaliste Alanah Pearce a décidé de contre-attaquer en contactant les mères de ces adolescents via Facebook…

Bien plus qu'un moyen de communication, les réseaux sociaux seraient-ils devenus un moyen de défense ? Alors qu'Eminem menaçait Iggy Azalea de viol, la rappeuse lui répondait sur Twitter. Aujourd'hui encore, c'est grâce au web qu'une jeune YouTubeuse a répondu à des adolescents la menaçant de viol. Alanah Pearce est une journaliste australienne de 21 ans passionnée de jeux vidéo. Elle a créé une chaîne YouTube sur laquelle elle commente les dernières sorties et apparaît souvent dans des chroniques radio et TV, lesquelles ne plaisent pas toujours. Et pour cause, plusieurs adolescents qui la suivent sur sa chaîne YouTube lui ont proféré plusieurs menaces de viol, ne comprenant pas qu'une femme puisse parler de jeux vidéo. Refusant de rester passive, elle a décidé d'y répondre via Facebook.

Après des petites recherches, elle a réussi à remonter jusqu'à leur mère, et a décidé de les contacter via le réseau social de Mark Zuckerberg, leur envoyant le contenu des messages qu'elle a reçu. Parfois, les hashtag sur Twitter, Facebook, Instagram sont plus puissants que les mots... Elle explique son geste : "Dernièrement, j'ai réalisé que les personnes qui envoient des messages dégradants ou à fort caractère sexuel sont rarement des hommes adultes [...]. En général ce sont de jeunes garçons qui ne mesurent pas la portée de leurs propos, donc leur répondre de manière rationnelle ne sert à rien." L'une des 4 mamans contactées a même répondu à la jeune femme, visiblement choquée par le comportement de son fils : "Oh mon Dieu ! Quelle petite m... JE SUIS DÉSOLÉE. OUI JE VAIS LUI PARLER !!" La journaliste a partagé cet échange via son compte Twitter, mais déplore que les 3 autres mères ne lui aient pas répondu… Alanah Pearce a-t-elle eu raison de réagir ainsi ?