Mexique : El Chapo en cavale, ses enfants narguent les flics sur Instagram avec leurs richesses

Ecrit par

Aussi recherché que Ben Laden à "la belle époque", le gangster El Chapo reste toujours introuvable après son évasion de prison spectaculaire le 11 juillet dernier. Par contre, pour ses fistons, il n'y a qu'à faire un tour sur Instagram pour se rendre compte qu'ils vont bien. Entre argent, flingues et jolies filles, la vida es bella.

Il se murmure que le réalisateur Ridley Scott aurait déjà obtenu les droits pour transposer sa vie sur grand écran. On parle ici d'El Chapo Guzman dont l'évasion de prison spectaculaire a enflammé la twittosphère le 11 juillet dernier. Le narcotrafiquant mexicain n'a rien d'un Robin des bois : quand il vole, c'est certainement pas pour redistribuer à ces foutus pauvres. Les seuls qu'ils arrosent, hormis les flics, sont peut-être ses enfants, comme le prouvent leurs comptes Instagram. Une véritable ode au bling-bling et un défilé de richesses dont la provenance fait peu de doute… Un chouia en-dessous du maitre en la matière Dan Bilzerian, les fistons du Chapo ont quand même un train de vie assez sympatoche : entre les liasses de billets, les kalash en or, les bolides allemands et italiens sur le parking, en passant par les charmantes créatures qu'ils se tapent…tout est là dans la panoplie du parfait gangsta. Un bon moyen de narguer les forces de l'ordre mexicaines, toujours à la recherche du plus grand criminel du pays. Ridley Scott va surement décliner ce biopic en trilogie si ça continue. Ça vous branche de devenir narcotrafiquant ?

Mexique : El Chapo en cavale, ses enfants narguent les flics sur Instagram avec leurs richesses - photo
Mexique : El Chapo en cavale, ses enfants narguent les flics sur Instagram avec leurs richesses - photo
Mexique : El Chapo en cavale, ses enfants narguent les flics sur Instagram avec leurs richesses - photo
Mexique : El Chapo en cavale, ses enfants narguent les flics sur Instagram avec leurs richesses - photo