Miss France 2016 et Sylvie Tellier répondent à Gilles Verdez, qui accuse le concours et les Français de racisme

Ecrit par

Gilles Verdez fait encore couler beaucoup d'encre depuis ce week-end et un tweet par lequel il a dénoncé un supposé racisme des Français après la défaite de Miss Martinique à Miss France. Sylvie Tellier et la gagnante Iris Mittenaere ont tenu à lui répondre ce matin sur Europe 1.

Même en vacances, le mec arrive à faire parler de lui avec ses coups de gueule légendaires. Tranquillement posé sur son canap' samedi dernier devant Miss France 2016, Gilles Verdez s'est ainsi indigné de la victoire de Miss Nord-Pas-de-Calais au détriment de Miss Martinique, sa petite favorite. Mais vous connaissez le Gilou : pas une prise de position sans une petite théorie sulfureuse qui va avec. Pour le chroniqueur de "Touche pas à mon poste", Morgane Edvige, arrivée 1ère dauphine, a uniquement été victime de sa couleur de peau : "Pour être élue Miss France 2016, il est donc préférable d'être blanche que belle ?", s'est-il ainsi interrogé, créant aussitôt la polémique sur les réseaux sociaux. Au point où Sylvie Tellier, présidente du Comité Miss France, est montée au créneau ce matin dans le Grand Direct des Médias sur Europe 1, pour détruire la thèse du journaliste.

" Je ne comprends pas ce coup de gueule" a lancé l'ancienne Miss avant de poursuivre : "Il y avait trois jeunes femmes issues d'Outre-Mer, alors si maintenant, en fonction de sa région d'origine, il fallait avoir une couleur de peau, c'est quoi ces prises de position ?". Et de rappeler avec raison plusieurs gagnantes au teint plutôt basané dans l'histoire récente du concours : "Arrêtez, regardez il y a deux ans Flora Coquerel, qui est métisse, sa maman est du Bénin. Il y a aussi Chloé Mortaud, qui est d'origine franco-américaine". Pour Sylvie Tellier, Gilles Verdez s'est simplement emporté pour le "buzz" et "gagner des followers". Quant à la gagnante Iris Mittenaere, cette polémique semble également lui échapper : "Je n'ai pas l'impression d'avoir volé mon titre. Morgane Edvige est déjà première Dauphine (…) On avait toutes nos chances. Les Français ont voté, ils ont fait leur choix. C'est une très belle jeune femme et on s'entend très bien !". Et c'est là qu'on regrette que TPMP soit en vacances… Comprenez-vous la polémique lancée par Gilles Verdez ?