Nicolas Bedos : Ses propos lui valent 2000 € !

Ecrit par

C'est bien connu, l'humoriste Nicolas Bedos, fils de Guy Bedos, n'a pas sa langue dans sa poche. C'est même ce qui lui a donné sa notoriété. Mais même quand on est une star du PAF, il y a des limites à ne pas dépasser !

L'histoire remonte à Janvier 2011, dans l'émission "Tout le monde il est beau" présenté par Bruce Toussaint. Nicolas Bedos (qui se lâche sur Depardieu), invité raconte alors ses deux nuits passées en cellule de dégrisement, et parle des policiers en les traitants de "flics odieux qui ont le QI d'un poulpe mort pour la plupart, qui sont des abrutis, des voyous en uniforme et des racailles tombées du bon côté". Les deux principaux syndicats de police ont très vite exprimé leur indignation, et Brice Hortefeux, alors ministère de l'intérieur à l'époque, avait porté plainte ! Nicolas Bedos est ensuite invité sur le plateau du Grand Journal pour présenter ses excuses en précisant "que tous les flics n'étaient pas" comme il les avait décrits, mais cela ne suffira pas. Le tribunal correctionnel a tranché et l'humoriste devra débourser pour 2000 euros d'amande ! Une histoire que Nicolas n'est pas prête d'oublier... Qu'en pensez vous ?

Nicolas Bedos : Ses propos lui valent 2000 € ! - photo
Nicolas Bedos : Ses propos lui valent 2000 € ! - photo
Nicolas Bedos : Ses propos lui valent 2000 € ! - photo