Nicolas Sarkozy bientôt au Jamel Comedy Club ? Il rembarre Jamel Debbouze

Ecrit par

Alors que Jamel Debbouze affirmait il y a peu vouloir recruter Nicolas Sarkozy au Jamel Comedy Club, l'ex-président de la République lui a répondu hier soir pendant le 20 heures de TF1. Le JCC va-t-il accueillir un nouveau talent ?

Ce sera l'évènement télévisuel de ce samedi 11 juillet : Jamel Debbouze et sa troupe du Jamel Comedy Club vont faire leur retour sur Canal pour tout l'été. L'occasion de découvrir de nouveaux talents de l'humour, comme ont pu émerger dans les précédentes saisons des Thomas N'Gijol, Fabrice Eboué, Alban Ivanov ou encore Dédo. Une liste d'artistes à laquelle Jamel Debbouze aimerait bien associer…Nicolas Sarkozy. C'est tout du moins le souhait qu'il a exprimé récemment au micro de RTL : "Nicolas Sarkozy je le trouve marrant. C'est quand il veut au Jamel Comedy Club. Franchement, je le signe demain matin. Monsieur Sarkozy, si vous m'écoutez, un stand-upeur comme vous, y en a pas beaucoup et je sais de quoi je parle. Je vous signe demain. Je ne sais pas qui le met en scène mais en tout cas ça m'intéresse. Le retour de Nico, c'est marrant". Une proposition pleine de sarcasme sur laquelle est revenu l'ancien président de la République hier soir pendant le JT de TF1.

Nicolas Sarkozy bientôt au Jamel Comedy Club ? Il rembarre Jamel Debbouze

Invité à donner son avis quant aux propos de Jamel, le leader des Républicains a poliment décliné l'invitation dans un premier temps : "J’ai beaucoup de respect pour le talent de Jamel Debbouze, mais de là à travailler avec lui, je ne suis pas sûr que ça l'épanouirait volontiers". Avant de lâcher un petit commentaire au ton assez ironique : "Peut-être qu’un jour Monsieur Debbouze voudra lui aussi faire de la politique en enlevant son masque. Je suis sûr que son talent sera très utile à la démocratie française". Même si l'humoriste est certain du contraire, comme en témoigne cet extrait d'un de ses spectacles : "Faut pas voter pour moi, je niquerais toutes les caisses de l'Etat en deux semaines. J'amènerais la France à Las Vegas en première classe et je miserais tout le budget de l'armement sur le 12 rouge !". Y'aurait peut-être plus de résultats que sous Sarko, qui sait. Nicolas Sarkozy aurait-il eu sa place au Jamel Comedy Club ?