Nicolas Sarkozy clame son droit au bonheur à Pascale Clark sur France Inter (Vidéo)

Ecrit par

Nicolas Sarkozy a été l'invité de la journaliste Pascale Clark, connue pour ses interviews de personnalité dans l'émission en aparté, sur Canal+.

Voici une interview réalisée ce matin, mardi 17 avril, sur la radio France Inter. Face à Pascale Clark, le candidat de l'UMP semble bien plus décontracté que lors du meeting à Nantes, où Nicolas Sarkozy avait inventé le mot "méprisance". Les réponses apportées par Nicolas Sarkozy ont fait mouche, il faut lui reconnaître un certain calme et une belle maîtrise des émotions "J'aime pas l'expression affect, je préfère l'expression sentiment. Je me souviens Pascale Clark, lorsque l'on ne vous voyait pas, on entendait juste votre voix, on entendait plus vos sentiments. Vous savez, le président de la République est un homme qui a le droit au bonheur, au malheur, qui souffre, et qui vit." Pascale Clark avait en effet interrogé Nicolas Sarkozy sur son impopularité dans l'opinion publique. Le président s'engage alors dans une réponse qui frise la prose à la gloire de l'humanisme "Connaissez-vous quelqu'un qui n'a pas besoin d'amour ? Un président de la République, c'est un homme comme les autres (...) Il y a eu des Présidents, au prétexte qu'ils étaient élus, qui étaient comme momifiés (...) Je me définis par la mélodie de ma vie." Nicolas Sarkozy en profite également pour rappeler l'impopularité du général de Gaulle. Qu'avez-vous penser de la prestation ce matin de Nicolas Sarkozy face à Pascale Clark ?

Nicolas Sarkozy clame son droit au bonheur à Pascale Clark sur France Inter (Vidéo) - photo
Nicolas Sarkozy clame son droit au bonheur à Pascale Clark sur France Inter (Vidéo) - photo