Nike s'attire la colère des habitants de l'île de Samoa

Ecrit par

Suite à la colère des habitants de l'île de Samoa, Nike s'est vu obligée de leur présenter des excuses et de retirer de la vente l'une de ses collections…

Nike ne traverse pas une bonne passe. Alors que la menace d'une séparation marketing avec le PSG pèse sur Nike, c'est un nouveau bad buzz qu'elle doit affronter. Pour sa gamme Pro Tattoo Tech Tights, une série de vêtements de sport pour femme lancée il y a environ un mois, la marque a voulu imiter les tatouages des îles Fiji, des îles Samoa et de la Nouvelle-Zélande. En effet, le motif est très similaire au "pe'a", un tatouage traditionnel masculin des îles Samoa. Une idée qui aurait pu lui être bénéfique, si la marque avait pris le temps de se concerter avec les communautés du Pacifique concernées. Car en créant sa collection dans son dos, la marque n'a en fait que provoquer la colère de la communauté samoanne, entre autres, pour qui il s'agit là d'une exploitation abusive de leur culture. D'autant que ces motifs sont sacrés et correspondent à des situations extrêmement codifiées. Et, pour mieux faire comprendre leur colère, une pétition a même fait le tour des réseaux sociaux ! Face à cette vague d'indignation croissante, Nike n'a pas eu d'autre choix de présenter ses excuses et de retirer la collection concernée de la vente : "Cette collection a été inspirée par des graphismes de tatouage. Nous présentons nos excuses à tous ceux qui ont vu ce motif comme un manque d'égard à quelque culture que ce soit. Nous n'avons voulu heurter personne", peut-on lire dans un communiqué. La polémique s'étouffera-t-elle rapidement ou poursuivra-t-elle la marque à la virgule pendant un moment ? Que pensez-vous de cette histoire ?

Nike s'attire la colère des habitants de l'île de Samoa - photo
Nike s'attire la colère des habitants de l'île de Samoa - photo
Nike s'attire la colère des habitants de l'île de Samoa - photo
Nike s'attire la colère des habitants de l'île de Samoa - photo