PETA fait polémique en comparant les animaux à des personnes handicapées

Ecrit par

La polémique gagne en ampleur sur les réseaux sociaux, où des internautes s'indignent de nombreux raccourcis de l'association PETA, qui sur son site ose comparer les animaux à des handicapés mentaux.

L'enfer est pavé de bonnes intentions. Allez donc demander à Adidas qui pensait bien faire en créant une version spéciale femmes du maillot de Manchester United. Résultat des courses : une polémique difficile à éteindre. La marque aux trois bandes peut relativiser en se disant que c'est bien pire ailleurs. Comme chez PETA France, aujourd'hui dans l'embarras suite à des propos bien maladroits tenus sur leur site. A la question "Qu'entendez-vous par 'droits des animaux' ?", l'association protectrice des animaux s'est laissée aller à une comparaison des plus douteuses en prenant l'exemple des handicapés mentaux dont on prend soin même s'ils ne sont pas "mignons" ou si personne ne les aime. Hard.

PETA fait polémique en comparant les animaux à des personnes handicapées
PETA fait polémique en comparant les animaux à des personnes handicapées

Les internautes sont aujourd'hui nombreux à s'indigner du parallèle choisi par l'association PETA, dont on préfère les campagnes avec Pamela Anderson rejouant la scène de Psychose nue. D'autant que la métaphore avec les handicapés est filée à plusieurs autres reprises. Comme souligné par le site Tuxboard qui a isolé les passages incriminés. Morceau choisi : "Les animaux ne sont pas aussi intelligents, ni aussi évolués que les êtres humains, n'est-ce pas ?". Réponse de PETA : "Certains animaux sont incontestablement plus intelligents, plus créatifs, plus réceptifs, plus démonstratifs et plus aptes à communiquer que certains êtres humains handicapés". Ou comment rendre le combat pour la protection des animaux totalement contre-productif… PETA France doit-elle s'excuser ?