Pluton ou Pluto ? Quand la planète devient un mème !

Ecrit par

La NASA publie un cliché HD de Pluton qui est rapidement détourné par les internautes. meltyBuzz vous en dit plus sur cette vision de l'astronomie par le Web.

On ne s'en occupait pas trop. On la laissait dans son coin. Bref, Pluton était peinarde. La neuvième planète du système solaire ne demandait rien à personne (en même temps, c'est une planète…). Mais tout a changé hier, lorsque la NASA a publié un cliché d'une excellente qualité de la petite dernière de notre système. Transmise par la sonde américaine New Horizon après neuf ans et demi de voyage, la photo a été likée plus de 320 000 fois. Mais l'engouement autour de Pluton n'est pas dû à une soudaine passion des internautes pour l'astronomie mais à la paréidolie. Ce phénomène au nom aussi agréable qu'une maladie grave, se base sur les illusions d'optique, mais pas les mêmes que ce négatif qui représente à la fois un démon et une jolie brunette. En gros, c'est le fait de voir des visages, des animaux ou des objets dans des formes abstraites. Et ainsi, plusieurs tâches sur la planète font penser à… Pluto, le chien de Mickey (et non Dingo, qui est lui aussi un chien mais qui par un procédé inexpliqué tient sur ses deux jambes et sait parler).

Pour la petite histoire, le chien créé par Walt Disney en 1930 porte le nom de Pluto (qui signifie Pluton en anglais) car c'est la même année que la planète fut découverte. Mais le compagnon canin de Mickey (celui à quatre pattes) n'est pas le seul à se taper l'incruste sur la photo. Nombreux aussi sont ceux qui semblent distinguer un cœur à la surface. Certains pensent qu'il s'agit d'un message caché d'amour. Vous en voulez plus ? Très bien. Non contente d'évoquer les univers de Disney et de l'amour, Pluton semble aussi abriter quelques visages. Ainsi, Karl Marx, la lune de George Méliès ou encore celle de The Legend of Zelda : Majora's Mask, se sont donnés rendez-vous sur la neuvième planète. Enfin, un tel terrain de créativité n'est pas passé inaperçu chez les dessinateurs et notamment le blogueur Boulet. Ce dernier y distingue une flopée d'animaux et de personnages, allant du canard au dromadaire en passant par "un bonhomme qui fait coucou". Quand certains comme Squeezie mangent des mondes, d'autres préfèrent aborder l'astronomie en la détournant. Et vous, que voyez-vous ?