PNL, SCH : Est-il possible de pécho dans la rue grâce aux punchlines de ces rappeurs ?

Ecrit par

Pas réputés pour faire dans la dentelle, PNL et SCH sont catalogués comme des rappeurs aux punchlines crues et sales. Ce qui donne encore plus de mérite au YouTubeur Les2Crazy qui a tenté de pécho dans la rue grâce à des lyrics des deux révélations rap de 2015.

D'un côté, PNL, deux frangins de Corbeil-Essonnes qui veulent le monde chico et tout ce qu'il y a dedans. Et de l'autre SCH, le rappeur "mathafack" originaire de Marseille, et lancé plein phares sur l'A7 du succès. Si peu de choses réunissent les deux révélations rap de 2015, on peut s'accorder sur le fait que leur écriture est plutôt dirty. Sans concession, PNL et SCH sont plutôt adeptes des métaphores graveleuses. Tout le contraire de Nekfeu par exemple, dont un YouTubeur a tenté d'isoler les punchlines pour aller pécho dans la rue. C'était au milieu de l'été, et le gars sûr Les2Crazy s'en était pas trop mal sorti. Mais comme il aime les défis (et les femmes), le bonhomme est retourné dans la rue jouer de ses charmes, avec du PNL et du SCH comme aphrodisiaque.

Plein de culot, le YouTubeur a une nouvelle fois abordé de jeunes victimes. La première prise de contact est gentillette avec une phrase de lover de SCH ("Y a que tes bras qui pourront m'apaiser"). Le pire c'est que ça marche, le Casanova de cité, récoltant plusieurs câlins. Ce dernier décide de monter en intensité : "Ils ont senti mon bras jusqu'à l'épaule, pourtant je n'ai mis que le doigt". Regards gênés, c'est limite si les jeunes filles n'ont pas envie d'appeler les flics. Le must étant le "Pardon ?!" d'une des passantes face à cette lyric sale de PNL : "Tiens ma bite, tiens ma bouteille, et je vais marquer l'histoire comme le Wu-Tang". À défaut d'avoir le monde, Les2Crazy est tout de même reparti avec plusieurs numéros dans sa besace, comme lorsqu'il a tenté de pécho avec des punchlines de Lacrim et de Kaaris. Défi relevé ?