Internet

Polémique : Happn suspecté de transférer les données de ses utilisateurs aux USA !

Publié par
Jeanne Ferry
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

Une polémique est actuellement en train d'enfler sur Happn, le site de rencontre français. Ce dernier est suspecté de transférer les données de ses utilisateurs vers les États-Unis.

Le site de rencontre français Happn, qui vient de fêter ses 10 millions d'utilisateurs risque surement d'en perdre quelques uns avec cette polémique. En effet, cette application qui permet de rentrer en contact avec des inconnus croisés dans la rue fait beaucoup parler d'elle mais pour une nouvelle assez négative. Cette polémique qui vient de surgir est en partie due à l'association de consommateurs, UFC-Que choisir qui a décidé de saisir la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés), afin d'en savoir un peu plus sur l'utilisation des données personnelles des nombreux utilisateurs d'Happn. L'association de défense des consommateurs s'est appuyée sur une analyse technique réalisée par ses homologues norvégiens qui "souligne de possibles transferts de données réalisées par la société Happn, vers des entreprises tierces, d'origine américaine." Alors que fait réellement Happn, le principal concurrent de Tinder, de nos données ?

Happn au coeur d'une polémique

Le transfert de données par des entreprises françaises outre-Atlantique est désormais interdit et ce depuis le 31 janvier même en passant par la CNIL. Malgré cette zone d'ombre à éclaircir, un autre point sème le doute dans cette histoire. Happn est également suspecté d'utiliser beaucoup de cookies, rappelons que la loi Informatique et Libertés prévoit la possibilité de supprimer toutes les données d'utilisations, y compris les cookies posés par l'application dans le téléphone même après la suppression de cette dernière. L'UFC-Que choisir s'interroge "Est-ce à dire que, même quand l'utilisateur n'utilise plus Happn, Happn continuerait de le tracer ? " La saisie du dossier par la CNIL pourrait bien éclaircir tous ces questionnements qui, s'ils s'avèrent vérifier, pourraient bien faire de l'ombre à l'application qui vient de présenter au public son spot télé afin de convaincre le plus grand nombre.

À lire aussi
Qui est la mère ? Après la robe, voici la photo qui fait le buzz
À lire aussi
Après l'iPhone, Skype aussi plante avec quelques caractères !
À lire aussi
Dogfidelity, un Facebook pour chiens, officiellement lancé !
Encore plus de contenus
Polémique : Happn suspecté de transférer les données de ses utilisateurs aux USA !
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible